Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le rachat de deux hôtels du groupe Wane par Hainan soumis à l'Autorité de la concurrence



En avril, le gouvernement avait autorisé le rachat par le groupe chinois HNA Tourism Company Ltd de deux hôtels détenus par l’homme d’affaires Louis Wane. Photo : Hilton
En avril, le gouvernement avait autorisé le rachat par le groupe chinois HNA Tourism Company Ltd de deux hôtels détenus par l’homme d’affaires Louis Wane. Photo : Hilton
PAPEETE, le 15 juin 2016. Le rachat de deux hôtels du groupe Wane par Hainan Airlines a été notifié le 7 juin à l'Autorité de la concurrence.

Le 26 mai, c'est le groupe Grey qui notifiait à l'Autorité de la concurrence le rachat des hôtels Sofitel Ia Ora, à Moorea, ainsi que Sofitel Marara et Private Island à Bora Bora. Cette fois, c'est le groupe HNA Tourism qui a adressé à l'Autorité de la concurrence sa volonté de racheter la totalité des actions de la SA Moorea Lagoon Resort, alias l’hôtel Hilton Moorea Lagoon Resort & Spa, de même que la totalité des parts sociales de la SARL Société Hôtelière Motu Ome’e, propriétaire de l’hôtel Saint Régis à Bora Bora.
HNA Tourism Group Company Ltd fait partie du géant privé chinois Hainan Airlines group (HNA group) fondé en 2000 et aujourd’hui diversifié dans de multiples secteurs dont celui du transport aérien avec sa compagnie éponyme, le numéro quatre chinois du secteur aéronautique.

Depuis la création de l'Autorité de la concurrence en début d'année, les acheteurs d'une entreprise ou d'une partie de celle-ci doivent le lui notifier et présenter un dossier.
Des observations peuvent être adressées à l'Autorité de la concurrence dans les dix jours après la publication au Journal officiel. La notification du groupe Grey est parue ce mardi 14 juin.
Ces observations peuvent être réalisées par mail (autorite@autorite-concurrence.pf), par courrier postal ou porteur.
L'Autorité polynésienne de la concurrence se prononce ensuite sur l'opération de concentration dans un délai de 25 jours ouvrés.




Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 15 Juin 2016 à 11:04 | Lu 2559 fois







1.Posté par emere cunning le 16/06/2016 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On aura peut-être un bel aéroport, comme les Samoas.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance