Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le président du conseil de l’ordre des médecins en Polynésie mis en examen et incarcéré



Le président du conseil de l’ordre des médecins en Polynésie mis en examen et incarcéré
PAPEETE, le 25 avril 2019 - Le président du conseil de l’ordre des médecins en Polynésie française, Gilles Soubiran, a été mis en examen mercredi soir pour « agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans » et incarcéré dans l’attente de sa présentation devant le juge des libertés et de la détention. Le parquet a demandé son placement en détention provisoire.

Praticien bien connu au fenua et président du conseil de l’ordre des médecins en Polynésie française, le docteur Gilles Soubiran a été place en garde a vue mardi matin auprès de la brigade de recherche de la gendarmerie, à la suite d’une enquête préliminaire de plusieurs mois portant sur des soupçons « d’agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans ». Selon nos informations, pour l’heure encore assez parcellaires sur l’origine de cette affaire, une plainte, au moins, a conduit à l’ouverture de cette enquête.

A l’issue de cette garde à vue, le parquet a ouvert mercredi une information judiciaire confiée au juge d’instruction Thierry Fragnoli et requis la mise en examen du médecin et son placement en détention provisoire. Dans la foulée, le magistrat instructeur a entendu le docteur Soubiran et l’a effectivement mis en examen pour « agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans ». Décision qui signifie qu’il existe des « indices graves ou concordants » à l’encontre du médecin, qui bénéficie toujours de la présomption d'innocence à ce stade de la procédure.

En revanche, le débat devant le juge des libertés et de la détention a été différé pour laisser au praticien le temps de préparer sa défense. Dans l’attente de sa présentation, qui décidera de son maintien ou non en liberté pour la suite de l’instruction, le président du conseil de l'ordre a été incarcéré mercredi soir.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 25 Avril 2019 à 09:50 | Lu 15477 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués