Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le premier observatoire du Tourisme, le début d'une collaboration entre les acteurs du tourisme



PAPEETE, le 14 décembre 2016 - Le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, a tenu mardi, aux côtés de Monsieur Efstratios Pegidis, Chef du Bureau de la Commission européenne pour les PTOM du Pacifique, la première réunion de l’Observatoire du Tourisme.

Mardi, après-midi, s'est tenue la première réunion de l'observatoire du tourisme avec de nombreux acteurs du secteur, en présence du ministre du Tourisme Jean-Christophe Buissou et de Monsieur Efstratios Pegidis, Chef du Bureau de la Commission européenne pour les PTOM du Pacifique.

L'observatoire du Tourisme a été créé en août dernier, dans le but de mettre en place un espace d’échanges et de concertation ainsi qu'un outil de copilotage de la stratégie de développement touristique de la Polynésie française. "Il manquait un observatoire pour faire en sorte que les professionnels puissent rencontrer les autorités et que nous puissions débattre sur notre stratégie de développement touristique. J'espère que ça va changer les choses, que ça va nous amener à discuter ensemble et envisager un certain nombre d'actions qui découlent d'ailleurs notre stratégie et des 134 actions", indique le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Buissou.

Cet observatoire a pour missions de fournir les éléments de suivi et de pilotage de la stratégie et d’éclairer les opérateurs sur l’information touristique, les résultats d’études stratégiques et l’évolution des indicateurs statistiques.

Composé des directeurs du GIE Tahiti Tourisme, mais aussi de l’ISPF, de l’IEOM et de l’Aéroport de Tahiti, cet observatoire réunit également les nombreux professionnels du tourisme "cet observatoire est composé aujourd'hui de tous les acteurs qui travaillent dans le domaine culturel, les activités terrestres, hôtellerie, la petite hôtellerie, les meublés du tourisme, tous ceux qui concourent au développement du tourisme dans notre pays" complète le ministre. Il peut ainsi fournir l’ensemble des éléments de suivi nécessaires à la meilleure information touristique.

"Jusqu'à présent le gouvernement prenait ses décisions seul en matière d'aménagement touristique, et e matière de création de produit. Jusqu'à présent mise à part la promotion qui était réalisée par le GIE Tahiti tourisme et les aménagements au travers des services du tourisme, les trois cascades, le trou du souffleur la pointe vénus, les acteurs de terrains n'étaient pas impliqués dans le circuit de prise de décision et dans les propositions. Si on a mis en place cet observatoire, c'est justement pour piloter avec nous la mise en œuvre de notre stratégie. Cet observatoire voit en son sein les pouvoirs publics les grands acteurs du GIE Tahiti tourisme, les transporteurs aériens, l'aéroport et tous ceux qui travaillent dans l'activité touristique. C'est la première instance que le pays crée qui va permettre à ce monde de pouvoir discuter et s'entretenir sur des sujets importants", ajoute le ministre.

Une autre réunion est prévue dans le courant du premier trimestre 2017. Le but étant de réunir l'observatoire du tourisme au moins une fois par trimestre et d'exposer les avancements des projets, ainsi que le travail effectué par les services du ministère du Tourisme.







MARIE CAROLINE CARRERE


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 14 Décembre 2016 à 17:27 | Lu 847 fois






1.Posté par kyrios le 15/12/2016 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou en est le projet l'ecopark dans la vallée de la papenoo?

de dominique auroy,

j'aimerai bien savoir ce qu'en pense l’émissaire européen...


2.Posté par Manai le 19/12/2016 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin, une commission européenne qui fait parler d'elle et qui semble soudainement s'inquiéter de la Polynésie.
Lol on dirait une propagande européiste!!!
Craignent-ils le FREXIT de 2017?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance