Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le "politiquement correct" à Noël: très peu pour moi, dit le Premier ministre australien



Sydney, Australia | AFP | mardi 02/12/2014 - A Noël, faut-il offrir des poupées aux filles et des petites voitures aux garçons? Pourquoi pas, a répondu en Australie le Premier ministre conservateur, jetant aux orties le débat sur les stéréotypes masculins et féminins.

Tony Abbott, lui-même père de trois filles désormais adultes, est intervenu dans une campagne initiée par les Verts pour "un mois de décembre sans genre". Mais il balayé ses arguments d'un revers de la main.

"Je ne crois pas du tout à ce type de (sujet) politiquement correct", a-t-il lancé sur la chaîne de télévision Channel Nine. "Les garçons sont des garçons, les filles sont des filles, ça a toujours été ma philosophie. Et par dessus tout, les parents doivent faire ce qu'ils croient être le mieux pour les intérêts de leurs enfants".

La campagne lancée par la sénatrice verte Larissa Waters demande à tous ceux qui se sentent concernés par le sujet de signer une pétition en ligne: "Sous mon sapin de Noël, il n'y a pas la place pour des stéréotypes de genre", proclame le texte.

La sénatrice s'est insurgée conre "les allées roses et bleues strictement séparées, les catalogues distinguant les jouets réservés aux filles et ceux réservés aux garçons et les spots publicitaires qui montrent des filles et des garçons jouant avec des jouets spécifiques".

Cela peut "paraître inoffensif", a-t-elle dit. "Mais le fait d'établir très tôt de tels stéréotypes de genre peut avoir des conséquences à long terme, sur les perceptions que l'on a de soi-même et sur ses aspirations professionnelles".

"Les stéréotypes démodés sur les filles et les garçons, les hommes et les femmes, perpétuent les inégalités entre les sexes, ce qui à son tour nourrit des problèmes graves comme la violence conjugale et les écarts de salaires entre hommes et femmes", a-t-elle ajouté.

Le sénateur conservateur Cory Bernardi a volé au secours de son Premier ministre. Ces déclarations sont "étranges", a-t-il dit. "J'espère que le père Noël apportera à la sénatrice Waters un peu de bon sens".

Rédigé par () le Lundi 1 Décembre 2014 à 17:34 | Lu 1333 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués