Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le ministre américain, le cobra et le “terroriste”



Jakarta, Indonésie | AFP | mercredi 23/01/2018 - Cobras tués à coup de dents, murs de briques en feu cassés à coup de tête, chiens policiers descendus d'hélicoptère: le ministre américain de la Défense a assisté mercredi à Jakarta à une démonstration spectaculaire des unités d'élite de l'armée indonésienne.

Jim Mattis, venu en Indonésie renforcer la coopération avec ce pays non-aligné qui cherche à se protéger de l'hégémonie de la Chine dans la région, a été reçu avec tous les honneurs sur la base de Cilankap, quartier général de la très puissante armée indonésienne, dans l'est de la capitale.
Au rythme de tambours traditionnels indonésiens, le visage couvert de peinture de camouflage, plusieurs dizaines de soldats des forces spécialisées dans la lutte antiterroriste ont d'abord fait une démonstration de leurs compétences en arts martiaux.
Le spectacle a pris un tour étrange lorsqu'une demi-douzaine d'hommes sont arrivés en brandissant d'imposants serpents, dont au moins deux cobras, qu'ils ont tués net d'un coup de dent à la nuque.
Devant une délégation américaine médusée, un soldat en a ensuite faire boire le sang à un de ses camarades, en signe de fraternité, a expliqué le commentateur indonésien, ce qui a arraché un franc sourire à M. Mattis.
Pendant ce temps, un soldat tirait des balles les yeux bandés sur des ballons brandis par un de ses camarades, un autre marchait sur le feu et un troisième se roulait dans du verre pilé.
Ces démonstrations ont pris fin à l'arrivée de deux hélicoptères chargés de soldats d'élite de l'unité de l'armée spécialisée dans les prises d'otage, et d'un véhicule conduit par un soldat jouant le rôle d'un terroriste ayant pris un homme en otage.
Au son de la musique de Mission impossible, les militaires ont sauté des hélicoptères le long de filins, certains portant des chiens accrochés à leur harnais, avant de rapidement neutraliser le preneur d'otage avec le concours d'un chien qui s'est jeté sur lui.
"Comme vous le voyez, les chiens ont vaincu le terroriste", a conclu le commentateur de l'armée indonésienne, visiblement satisfait.
Plus tard, M. Mattis a salué le degré de préparation des unités d'élite indonésiennes, tout en reconnaissant ne pas être un fan des serpents. "Ca c'était des forces spéciales! Même les chiens savaient ce qu'ils avaient à faire", s'est-il exclamé dans l'avion l'acheminant vers Hanoï, la seconde étape de sa tournée en Asie.

le Mercredi 24 Janvier 2018 à 04:34 | Lu 743 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués