Tahiti Infos

Le futur collège de Bora Bora sera aussi un lycée polyvalent avec internat


La parcelle où sera construit ce tout nouveau établissement scolaire a été terrassée.
La parcelle où sera construit ce tout nouveau établissement scolaire a été terrassée.
VAITAPE, le 7 août 2014. Le collège et le CETAD de Vaitape, à Bora Bora, seront prochainement des vestiges du passé après 40 années de service pour le premier et 35 années pour le second. La reconstruction d'un nouvel établissement scolaire du second degré va démarrer sur une terre de 5 hectares dite « Vaihurarii », à Nunue, entre Vaitape et Matira. Le terrassement de la parcelle en vue du début des travaux a commencé en juillet dernier. Au terme des travaux les collégiens et lycéens de Bora disposeront d'un établissement multiple collège/CETAD/lycée polyvalent de 1200 places.

Le financement de la construction de ce nouvel établissement est, pour l'instant, assuré uniquement par le Pays. A la fin novembre 2013. lors de son déplacement officiel en Polynésie française, l'ancien ministre des Outremer Victorin Lurel annonçait à Bora Bora qu’il y aurait «un accompagnement financier pour le collège de Bora». Il mentionnait même la somme de 8 millions d’euros (952 millions de Fcfp)]url:http://www.tahiti-infos.com/Trois-etablissements-scolaires-nouveaux-seront-construits_a89632.html. Toutefois cette promesse ne s'est pas concrétisée jusqu'ici. En matière d'éducation, l'Etat n'est plus en mesure de participer au financement de grosses opérations de construction explique-t-on auprès du Ministère de l'Education de Polynésie française. Ainsi, les financements pour les dépenses d'investissements ont été fixées pour 2014 à 297 millions de Fcfp en crédits de paiement et 595 millions de Fcfp en autorisation d'engagement, alors que les travaux de construction du collège/lycée de Bora Bora sont évalués à 1,4 milliard de Fcfp (environ 12 millions d'euros). C’est pourquoi, le Pays a décidé d’assureur sur ses fonds propres, 100% de la dépense liée à la construction de ce nouvel établissement.

Cet établissement de près de 10 000 m2, sera particulièrement respectueux de l’écologie (économies d’eau et d’énergie, zonage acoustique, ventilation naturelle, protections solaires, isolation…). Il bénéficiera de larges espaces verts. Les bâtiments d’enseignement général, administratifs et vie scolaire ainsi que les internats seront à l'étage alors que les locaux d’enseignement professionnel et techniques, les logements de fonction, les locaux de restauration seront en rez-de-chaussée. Le nouvel établissement disposera d’un gymnase et d’un plateau sportif. Le collège devrait accueillir 8 divisions de 6ème et de 5ème, 6 divisions de 4ème et de 3ème. Le CETAD devrait accueillir 3 demi-divisions de CAPD AFAT, GEMM et CEB en première, seconde et troisième années.

Pour les plus grands, le lycée professionnel devrait accueillir, dès son ouverture, une demi-division de seconde professionnelle cuisine, une demi-division de seconde professionnelle restaurant et une demi-division de seconde professionnelle maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, qui se poursuivront en première et terminale les années suivantes. Ces formations professionnelles seront complétées, dès l’ouverture, par une division de CAP cuisine et restaurant qui se poursuivra l’année suivante. D’autres formations, telles la couture pourront alterner. L'ouverture d'un lycée général permettra aux élèves de l’île de ne pas quitter Bora pour Raiatea ou Tahiti. Dès l’ouverture, deux divisions de seconde générale et technologique seront ouvertes. Les classes de première et de terminale seront soit ouvertes simultanément, soit progressivement en fonction des demandes. Un internat de 48 places (24 filles et 24 garçons) permettra d’accueillir des élèves de lycée professionnel venant des autres îles Sous-le-Vent. Un partenariat sera établi avec le lycée hôtelier de Tahiti.

Rédigé par M.L avec communiqué de la présidence de Polynésie le Jeudi 7 Août 2014 à 17:57 | Lu 4325 fois