Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le compagnon d'une femme retrouvée sous du béton mis en examen pour "meurtre aggravé"



Béziers, France | AFP | vendredi 09/04/2021 - Le compagnon d'une femme disparue depuis des semaines et retrouvée mercredi sous une dalle du domicile conjugal à Bédarieux (Hérault) a été mis en examen et écroué vendredi pour "meurtre aggravé" car commis sur un conjoint, a indiqué le procureur de Béziers.

Le corps retrouvé a été identifié comme étant celui d'Aurélie Vaquier grâce à plusieurs éléments, notamment  "plusieurs tatouages dont un qui portait le nom d’un ancien chat" de la jeune femme, a précisé Raphaël Balland lors d'une conférence de presse, précisant que des analyses génétiques devaient encore être menées. 

Dans le "vaste logement" du couple, situé au rez-de-chaussée d'un petit immeuble et comprenant une "surface de travaux", les enquêteurs venus mener une nouvelle perquisition approfondie sur ordre du juge d'instruction tentant d'éclaircir la disparition ont été "intrigués" mercredi par une "petite estrade en pierre et en bois" recouverte de cartons et d'objets, a poursuivi le procureur. 

Au-dessous de cette estrade, un sarcophage bétonné a été percé, provoquant une forte réaction des chiens de recherche.

Les techniciens en investigation ont ensuite procédé à l'extraction du cadavre d'une femme. 

Âgé de 39 ans, en cours de divorce et père de deux enfants, le compagnon d'Aurélie, qui vivait dans les lieux, a déclaré tout au long de sa garde à vue "qu'il n'y est pour rien" affirmant que la femme de 38 ans a été "tuée par une autre personne", a relaté le procureur.

Venu de l'Ain à l'été 2020, il avait alors rencontré Aurélie Vaquier avec qui il avait emménagé à Bédarieux, une commune de quelque 6.000 habitants du Haut-Languedoc, en novembre dernier. 

le Vendredi 9 Avril 2021 à 05:29 | Lu 623 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus