Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le Comité de la décolonisation (ONU) demande la poursuite du dialogue vers un acte d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie



NEW YORK, le 26 juin 2015. Le Comité spécial chargé de la décolonisation a adopté par consensus une résolution aux termes desquelles il engage les parties en Nouvelle-Calédonie à poursuivre le dialogue vers « un acte d’autodétermination ».


Dans sa résolution intitulée « Question de la Nouvelle-Calédonie », le Comité engage « vivement » toutes les parties concernées à poursuivre leur dialogue « vers un acte d’autodétermination où toutes les options seraient ouvertes », reposant sur le principe selon lequel c’est aux populations néo-calédoniennes qu’il appartient de librement choisir comment déterminer leur destin. Une consultation sur l’accession à la pleine souveraineté doit être organisée d’ici à 2018 en Nouvelle-Calédonie, qui est un territoire non autonome au sens de la Charte des Nations Unies, administré par la France. La Nouvelle-Calédonie a le statut de collectivité d’outre-mer sui generis en vertu de la Constitution française et jouit d’une autonomie renforcée.

Dans la résolution adoptée sur cette question, le Comité spécial demande à la France, Puissance administrante, d’étudier la possibilité d’élaborer un programme éducatif visant à informer la population de la Nouvelle-Calédonie de la nature de l’autodétermination « afin qu’elle soit mieux préparée à faire face à une future décision sur la question ». Aux termes de ce texte, le Comité spécial engage la Puissance administrante, agissant en coopération avec le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, à veiller au renforcement de la protection et de la garantie du droit inaliénable qu’a le peuple du territoire de posséder ses ressources naturelles.

M. Roch Wamytan, Président du Groupe UC-FLNKS et nationalistes au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, qui a été l’un des quatre pétitionnaires qui se sont exprimés sur cette question, a déclaré que pour atteindre l’objectif recherché d’« un acte d’autodétermination honnête, transparent, crédible et incontestable », il n’était pas possible de faire confiance à l’État français. « Seule l’ONU est le garant véritable d’un acte libre et juste », a-t-il affirmé.

De son côté, le représentant de la France, dont la présence aux travaux du Comité a été saluée, a indiqué que son pays coopérait pleinement avec le Comité spécial de la décolonisation depuis plus de 20 ans sur le dossier néo-calédonien. Il a également annoncé que le projet de loi relatif à la consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté sera présenté et débattu devant le Parlement français la semaine prochaine. Le représentant a reçu le soutien de son homologue de la Sierra Leone, qui a estimé que le Gouvernement français avait fourni au Comité les éléments d’information nécessaires, s’agissant de la situation en Nouvelle-Calédonie.

le Samedi 27 Juin 2015 à 06:16 | Lu 1087 fois







1.Posté par tutua le 27/06/2015 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Passionnant, à suivre

2.Posté par Buffalo Bill le 03/07/2015 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand l'inscription de la Nouvelle Zélande et de l'Australie sur la liste des pays à décoloniser? Elles ont bien été "occupées" par les anglais à peu près à la même époque et dans les mêmes conditions que la Nouvelle Calédonie et la Polynésie??

3.Posté par Zac le 03/07/2015 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et quid du Canada ? de l'Amérique depuis l'Alaska jusqu'en Patagonie ? et les Hawaiiens ? Pourquoi certains et pas d'autres ? Pourquoi une telle discrimination ? Au nom de l'égalité de traitement, les amérindiens, les Hawaiiens, les Maoris et les Aborigenes eux aussi devraient pouvoir faire l'objet du même traitement par ce comité de décolonisation ! Je crains que ce comité ne soit pas tres sérieux ou crédible. l'ONU ferait mieux de se pencher sur le sort catastrophique de tous les pays devenus indépendants. Ils sont des milliers de migrants décolonisés qui frappent à la porte de leur ancien colonisateur chaque semaine au peril de leur vies. Le monde assiste aujourd'hui à une recolonisation, pas une décolonisation.

4.Posté par Mike le 03/07/2015 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve cette phrase interessante : "le Comité spécial engage la Puissance administrante, agissant en coopération avec le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, à veiller au renforcement de la protection et de la garantie du droit inaliénable qu’a le peuple du territoire de posséder ses ressources naturelles". Heeuuuu je ne pense pas que ce soit la puissance administrante qui exploite et commercialise les ressources naturelles ? l'Exploitation et la commercialisation de ces ressources c'est du domaine privé que je sache...

5.Posté par Boyz le 03/07/2015 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsqu'en NC ils se retrouveront avec une nouvelle monnaie souveraine qui sera deccrochée de l'euro, ils vont pleurer.

6.Posté par tutua le 03/07/2015 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut pas délirer, la NZ et l'Australie sont des puissances locales, personne ne remet en cause, sauf les conditions faites aux peuples premiers qui supportent le poids de la colonisation ... Hawaii pareil.

7.Posté par Mike le 04/07/2015 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tutua P6 : Je ne vois pas où est le délire ? Puissance locale ou pas locale, quelle différence ? Amérindiens, Maoris, Abos et Hawaiiens ont fait l'objet de la même colonisation par une puissance venue d'ailleurs, tu ne vas pas nous apprendre l'histoire tout de même ! Tout comme nous, (NC et Polynésie), Amérindiens, Maoris, Abos et Hawaiiens sont considérés comme des nationaux à part entière au sein de la puissance administrante. Alors explique-nous pourquoi l'ONU fait-elle une telle discrimination, une telle selection injuste des principes qu'elle defend, alors que ces peuples ont depuis longtemps reclamé les mêmes exigeances ? Pourquoi agit-elle ainsi alors qu'elle se dit garante du principe inalienable d'autodetermination des peuples colonisés ?

8.Posté par tutua le 04/07/2015 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

amérindiens, maori, abos etc. ils ont tous été colonisés, ceux qui les ont remplacé, les colonialistes, avaient les armes et les droits du plus fort, c'est tout. Les Hawaiiens, qui étaient souverains et avaient des relations internationales avec de nombreux pays auront bien du mal quant aux Maori, ils ont négocié des doits dépêche exclusifs. Comme tu le dis, nous sommes considérés comme des nationaux à part entière, sauf que nous, ma'ohi, nous nous considérons comme des souverainistes, et non pas comme des nationaux français. Nous le sommes, par la force des armes, nous redeviendrons libre dans la paix, par le vote, le référendum, tous nos droits, ceux du peuple premier comme ceux des "coloniaux" seront respectés.
la seule question qui reste en suspend : quelle sera l'attitude de la France ? Il faudra bien qu'elle admette, nous sommes réinscrits sur la liste des pays à décoloniser ... qui vivra verra

9.Posté par Tamaiti le 04/07/2015 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua P6; Si tu penses que c'est du delire de remettre en cause la -souveraineté- de ces puissances locales, alors pourquoi remettre en cause la souveraineté de la France sur ces territoires ultramarins ? Quelle différence y à t-il avec Hawaii ? Est-ce une question de statut ? ou plus simplement parce qu'on ne s'attaque pas aux USA, l'Australie, ou la Nouvelle Zélande sans y laisser des plumes ? Rends-toi compte que vos actions, (à la mode dans les années 70), sont aujourd'hui devenues totalement à contre-sens. Quand on considère la situation du monde et de l'extrème souffrance des populations décolonisées, je crois qu'il vaut mieux, et de loin ! Rester colonisés. Des milliers meurent chaque jour pour devenir à nouveau colonisé, ça c'est la verité.

10.Posté par tutua le 05/07/2015 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'importe quoi

11.Posté par Jeff le 06/07/2015 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua, si malgré tous les exemples qui se deroulent devant les yeux du monde entier confirmant le ratage en règle des décolonisations, si pour toi et tes copains cette misere et ces massacres sont du, "n'importe quoi" (P9)... Dis-toi que ça c'est votre choix. Mais ce n'est pas le choix des 78% des Polynésiens. Vous ne pouvez pas entrainer tout un peuple dans la misere uniquement parce que vous avez mal à votre égo ! Ou parce que vous voulez regner sur nous en despotes.

12.Posté par Boyz le 06/07/2015 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as bien raison Tutua, vos idéaux sont du n'importe quoi. Que tu prennes n'importe quel bout de votre fantasme egocentrique, tu t'aperçois vite fait que c'est du n'importe quoi.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus