Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le Brésilien Vale va produire 20.000 tonnes de nickel en N-Calédonie en 2014



Nouméa, France | AFP | mardi 09/12/2014 -Le groupe brésilien Vale envisage de produire 20.000 tonnes de nickel en 2014 en Nouvelle-Calédonie, bien en deçà de ses objectifs initiaux en raison d'incidents intervenus à son usine, a déclaré mardi le président de Vale-Nouvelle-Calédonie.

"Nous allons produire 20.000 tonnes en 2014 avec une répartition à peu près à parts égales entre le produit intermédiaire (ndlr: Nickel Hydroxide Cake, NHC) et le produit final, l'oxyde de nickel", a déclaré à l'AFP Antonin Beurrier, nommé président début novembre.

"C'est un chiffre inférieur aux 35 à 40.000 tonnes initialement prévues mais il montre que le procédé et la technologie fonctionnent", a-t-il déclaré, précisant qu'à cette production de nickel s'ajoutent 1.500 tonnes de cobalt.

En phase de montée en production, l'usine de Vale-NC, qui exploite la mine de Goro, dans le sud de l'archipel, a connu une longue série d'incidents techniques et de conflits, parfois violents, avec les populations kanakes de la région et les associations écologiques.

Le dernier incident en date remonte au 7 mai lorsque, suite à une erreur humaine, 100.000 litres d'une solution contenant de l'acide se sont déversés dans une rivière, alors que l'unité se situe dans une zone à la biodiversité marine et terrestre exceptionnelle.

M. Beurrier a indiqué qu'après cette fuite, à l'origine de plusieurs semaines de tensions aux abords de l'usine, "une nouvelle direction générale avait été mise en place", "l'opération et la maintenance avaient été réorganisées" et "un département inspection avait été créé".

Le coût de l'usine de Vale-NC, où sont employées quelque 1.400 personnes, a explosé à plus de 7 milliards de dollars US.

"Ce projet continue à coûter de l'argent mais le succès est à portée de main", a cependant déclaré Antonin Beurrier, réaffirmant l'intérêt de Vale pour l'immense gisement de Prony-Pernod qui jouxte celui de Goro.

En partenariat avec le français Eramet, Vale avait obtenu des autorités locales un permis d'exploration sur Prony-Pernod mais l'accord a été annulé en août, suite à un changement de majorité politique, en raison "d'illégalités manifestes".

Rédigé par () le Lundi 8 Décembre 2014 à 20:20 | Lu 331 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués