Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La pongiste Heimoe Wong prépare le haut niveau



Raiatea, le 15 octobre 2020 - Heimoe Wong privée des Oceania en mai en raison de leur annulation ne sera pas privée de haut niveau cette année. Son père Heimana a fait venir dès février à Raiatea un entraîneur chinois pour qu'elle continue sa progression. Ce dernier, coincé sur l'île depuis mai en raison de la pandémie, continue à dispenser ses cours.
 
Triple championne de Polynésie, Heimoe Wong a commencé le tennis de table à l'âge de 11 ans en milieu scolaire. La valeur n'a pas attendu le nombre des années, car dès ses 13 ans elle engrangeait les titres aux championnats de Polynésie USSP (Union du Sport Scolaire Polynésien) de 2014 à 2016. Aujourd'hui âgée de 17 ans, avec un palmarès très fourni (voir encadré), Heimoe compte bien poursuivre sa progression, soutenue en cela par sa famille. Cela a commencé par une déscolarisation du système classique pour une inscription aux cours à distance via le Cned. Un choix de vie qui lui permet de s'entraîner plusieurs heures par jour et plusieurs jours par semaine. Cette année d'ailleurs Heimoe Wong passe son bac, non pas par correspondance, car ce n'est pas possible, mais au lycée d'Uturoa.
 
Son père, président du club de tennis de table AS DCA qui compte une quarantaine de licenciés avec des éléments qui marchent fort, n'a pas lésiné sur les moyens en s'offrant en début d'année les services d'un entraîneur vivant en Malaisie que Heimoe a rencontré lors d'entraînement en Australie.
Arrivé en février de manière contractuelle jusqu'en mai, Fei Chin Chen ne peut plus rentrer chez lui en raison de la fermeture des frontières. Coincé sur Raiatea il n'en reste pas moins actif avec son école malaisienne qui ne compte pas moins de 200 licenciés et qu'il dirige à distance, via Internet.
Bien qu'il ne soit pas livré à lui-même en étant logé, nourri et blanchi par la famille d'accueil de Heimoe en plus d'un défraiement financier mensuel, le temps commence à peser sur cet homme éloigné de sa famille. "Ici c'est beau, c'est calme et reposant, les gens sont accueillants…mais c'est trop petit" concède-t-il.

Rédigé par JPM le Jeudi 15 Octobre 2020 à 07:56 | Lu 495 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 10:23 ​Dragon pour garder la tête

Mardi 20 Octobre 2020 - 08:05 ​Levigoureux remporte la "DREAM SWIM"

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti