Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L’Océanie mise à l’honneur au Festival Rochefort Pacifique.



Patrice Guirao et Lucile Bambridge. Crédit : FB.
Patrice Guirao et Lucile Bambridge. Crédit : FB.
PAPEETE, le 31 mars 2017 - L’incontournable rendez-vous des amoureux du Pacifique. La 11e édition du Festival Rochefort Pacifique vient d’ouvrir ses portes pour quatre jours d’aventures artistiques rendant hommage aux cultures océaniennes sous le prisme du cinéma et de la littérature, en accueillant un panel représentatif des talents artistiques et culturels des mers du Sud.

Le Festival Rochefort Pacifique s’articule autour de trois thèmes culturels et artistiques principaux (les films documentaires, la littérature et le théâtre) faisant intervenir quantité d’acteurs venus des antipodes du globe pour apporter leurs témoignages des réalités sociétales polynésiennes, néo-calédoniennes et papoues.

Chaque année, plus de 6000 spectateurs fidèles et bon nombre de nouveaux adeptes de ce festival singulier en métropole se retrouvent dans la ville charentaise emblématique — cœur historique de la marine française — tentés par la découverte de l’Océanie. Une traversée rendue possible grâce aux projections de films documentaires, aux débats autour de la création littéraire et artistique, ainsi qu’à la mise à disposition d’une scène accueillant des artistes de l’ailleurs.

Une programmation riche qui encourage les débats et les interventions visant à "éclairer le futur commun de ces peuples", qui intervient à quelques mois du référendum prévu en Nouvelle-Calédonie prônant une décolonisation "apaisée" du Cailloux. Un sujet d’actualité, alimenté par le dernier ouvrage de Walles Kotra qui revient sur le parcours du grand chef coutumier Nidoïsh Naisseline, une parole de sage prônant une approche non-violente de la politique et au-delà, des rapports entre les hommes au sein d’une même communauté.

Rencontre entre des cultures diamétralement opposées

Si le credo du Festival Rochefort Pacifique est d’abord un enjeu culturel, il s’agit aussi et surtout d’une ouverture visant à désenclaver la richesse des productions et des créations océaniennes, tout en permettant à ces supports d’expression de sortir de l’anonymat sur la scène métropolitaine auprès d’un public curieux.

Lors de cette 11e édition parrainée par France Ô, la manifestation renforce ses efforts de traduction et sous-titrage, mêlant fiction et histoire, avec un cru d’auteurs, producteurs, réalisateurs et artistes hors normes ! Notamment grâce à la présence de l’auteur papou Russell Soaba, édité en Polynésie française par Au Vent des îles, qui présente son ouvrage Maiba, premier texte papou à être traduit en français (par Mireille Vignol, également intervenante de la manifestation) et qui a été très bien accueilli par le public métropolitain lors du Salon du livre de Paris, la semaine dernière.

À ses côtés, l’auteure polynésienne Titaua Peu vient défendre les couleurs sombres de son second ouvrage Pina, révélant l’envers du décor de carte postale. À mi-chemin entre la fiction et la critique sociale, l’auteur Patrice Guirao vient apporter une touche de légèreté avec sa saga Al Dorsey – Le détective de Tahiti, à quelques semaines de la diffusion à la télévision de l’adaptation de la série tirée de ses ouvrages, révélée lors du dernier FIFO. Toujours en lien avec l’actualité cinématographique, le film Alors on danse !, lauréat 2017 dudit FIFO, est projeté en présence du réalisateur Jacques Navarro-Rovira, sensibilisant à la question du handicap par-delà les frontières.

Un programme plein de rebondissements !

Outre les débats, les conférences, les projections de documentaires commentées et les présentations d’ouvrages littéraires, la particularité du Festival Rochefort Pacifique s’inscrit dans une dynamique de perpétuel renouvellement en terme d’animations : sans compter les nombreuses animations connexes tels que des café littéraires, des rencontres au cœur de la calle de l’Hermione amarrée face à la Corderie Royale et autres ateliers artistiques et expositions d’art, sans oublier la part belle faite à l’oralité, tant sur la scène du Théâtre de la Coupe d’Or (qui accueille les pérégrinations poétiques du polyvalent slameur kanak Paul Wamo) que sur la scène du Palais des Congrès, où se tiennent des "joutes de traduction". Organisé par de nombreux bénévoles, l’âme de cette manifestation est le reflet de leur passion et de leur attrait pour l’ailleurs, inspiré par les grands navigateurs jadis partis de Rochefort — à l’instar de Pierre Loti dont la maison est le reflet de ses rencontres culturelles avec l’Autre — et revenus bouleversés à jamais de leurs voyages. La valeur inestimable des sagesses autochtones puisées au contact de ces peuples océaniens ne cesse de surprendre et d’étonner le public, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, réunis autour de cette aventure artistique émouvante !

Pratique

Du mercredi 29 avril au dimanche 2 avril, festival itinérant à Rochefort entre le Palais des Congrès, la médiathèque de Rochefort, le Théâtre de la Coupe d’Or, le Cinéma Apollo 8, l’Hermione, la librairie / salon de thé L’arbre à mot, etc…
Découvrez l’intégralité du programme du Festival Rochefort Pacifique : www.rochefortpacifique.org
Suivez l’événement en direct sur Facebook : Rochefortpacifique

Rédigé par Au Vent des îles le Vendredi 31 Mars 2017 à 10:43 | Lu 1731 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués