Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'Australie relève son niveau d'alerte au terrorisme pour ses policiers



Sydney, Australie | AFP | mardi 20/01/2015 - L'Australie a relevé mardi son niveau d'alerte face à la menace terroriste visant ses policiers, expliquant qu'un petit nombre d'Australiens inspirés par le jihadisme voulait s'en prendre aux forces de l'ordre.

La police fédérale a expliqué que la décision de relever pour la première fois à "élevée" le niveau d'alerte concernant les forces de l'ordre avait été prise en particulier sur le fondement d'informations recueillies par les services de renseignement.

Engagée aux côtés des Américains dans la lutte contre les combattants de l'Etat islamique en Irak et en Syrie, l'Australie avait déjà relevé en septembre son niveau d'alerte global face à la menace terroriste représentée par les jihadistes de retour d'Irak et de Syrie.

"Les événements récents survenus en France, au Canada et en Australie nous ont rappelé à une dure réalité, celle qui concerne les risques liés au métier de policier", a dit la police dans un communiqué.

Trois policiers figurent parmi les 17 personnes tuées par des jihadistes à Paris au début du mois.

En octobre, deux soldats ont été tués dans deux attaques séparées au Canada, par deux hommes convertis aux thèses jihadistes.

En décembre, un déséquilibré islamique au passé violent a pris 17 personnes en otages dans un café à Sydney, un épisode qui s'est soldé par la mort de deux personnes et de l'auteur des faits. Et en septembre, à Melbourne, un "terroriste" présumé avait blessé deux policiers à coups de couteau avant d'être abattu dans un commissariat.

"Bien qu'en nombre relativement réduit, il y a de plus en plus d'Australiens liés à des groupes terroristes étrangers comme l'EI ou inspirés par eux, qui ont l'intention et la capacité d'attaquer la police", a ajouté celle-ci dans son communiqué.

"C'est la première fois que le niveau d'alerte pour la police est relevé à +élevé+", a précisé une porte-parole. "Ce changement n'est pas dû à une menace spécifique mais au fait qu'une attaque terroriste contre des policiers est jugée probable".

Rédigé par () le Lundi 19 Janvier 2015 à 21:58 | Lu 284 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués