Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Incendies en Indonésie: l'aide internationale ne suffira pas



Kuala Lumpur, Malaisie | AFP | lundi 19/10/2015 - Les efforts internationaux pour éteindre les incendies qui font rage en Indonésie ne suffiront pas et le Sud-Est asiatique devrait subir encore pendant plusieurs semaines des fumées étouffantes en attendant la saison des pluies, a prévenu lundi un ministre malaisien.

Sous pression, l'Indonésie avait accepté la semaine dernière de l'aide internationale pour combattre les incendies de forêt qui provoquent depuis des semaines des dégagements de fumées toxiques et la colère de pays voisins comme Singapour et la Malaisie.

Ces feux de forêts et de terres agricoles sont allumés illégalement pour permettre d'étendre des plantations, en particulier d'huile de palme, dont l'Indonésie est le premier producteur mondial.

Mais lundi, la Malaisie a une nouvelle fois été contrainte de fermer les écoles en plusieurs endroits en raison de la mauvaise qualité de l'air.

Le ministre de l'Environnement Junaidi Tuanku a estimé que la crise pourrait durer encore un mois.

"Sans pluie, l'intervention humaine ne pourra en aucun cas permettre d'éteindre ces feux" qui s'étendent sur des "zones énormes" en Indonésie, a-t-il déclaré à l'AFP.

Les efforts internationaux "ne suffiront pas. Nous espérons que les pluies arriveront mi-novembre. C'est ce qui permettra de les éteindre", a-t-il ajouté.

L'Indonésie a mis en œuvre vendredi sa plus vaste opération pour tenter de venir à bout de ces feux allumés sur Sumatra et la partie indonésienne de Bornéo.

Trente-deux avions et hélicoptères, dont six de Singapour, de Malaisie et d'Australie, ont été déployés en soutien de 22.000 militaires au sol.

L'agence indonésienne de gestion des catastrophe a reconnu lundi que la situation était loin d'être sous contrôle. Les données satellites montrent qu'il reste plus de 1.500 "points chauds", des zones qui brûlent où les conditions sont favorables au déclenchement des incendies, a déclaré un porte-parole. "Ce chiffre est en fait plus élevé car les satellites ne peuvent pas percer l'épaisseur du brouillard", a-t-il ajouté.

Rédigé par () le Dimanche 18 Octobre 2015 à 23:13 | Lu 260 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Janvier 2021 - 05:55 Un séisme de magnitude 7 au sud des Philippines

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus