Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Guadeloupe: des parents d’élèves manifestent contre le port du masque dès 6 ans



Guadeloupe: des parents d’élèves manifestent contre le port du masque dès 6 ans
Pointe-à-Pitre, France | AFP | mardi 22/02/2021 - Plusieurs dizaines de parents d’élèves se sont mobilisés, lundi, au rectorat de la Guadeloupe, pour dénoncer le port du masque obligatoire pour les enfants dès l’école élémentaire, mesure applicable pour la première fois dans l’archipel à partir de lundi.

Jusque là, compte tenu de sa situation sanitaire plus favorable, la Guadeloupe bénéficiait d’un aménagement de cette mesure, pourtant en vigueur en France hexagonale, grâce au décret préfectoral du 16 octobre, qui n’imposait le masque qu’à partir de 11 ans. Or, l’arrivée de variants sur le territoire a changé la donne.

"Le port du masque devient obligatoire à l’école élémentaire", annonçait ainsi le Rectorat dans un communiqué, le 18 février.

Dans une lettre ouverte, les parents de l’école Fernande Bonchamps, à Pointe-à-Pitre, dénonçaient cette mesure, le 20 février mettant en avant "nos températures, et aujourd’hui notre carême durant lequel forcément il sera impossible pour nos enfants de supporter un masque toute la journée ; Sans compter nos écoles, nos classes à l’intérieur desquelles le manque d’aération, de ventilation, de climatisation est criant".

Lundi, après avoir rencontré une délégation de parents d’élèves, mobilisés suite à des appels sur les réseaux sociaux, la rectrice d’Académie, Christine Gangloff-Ziegler a expliqué sur RCI Guadeloupe (Radio Caraïbes International) avoir convenu "de remonter leurs doléances auprès de notre ministère pour qu’ils en aient connaissance".

La mesure sera appliquée "progressivement"  sur la semaine avec des "mesures de soutien" notamment "pour les familles en plus grande difficulté sociale", a encore indiqué la rectrice.

le Mardi 23 Février 2021 à 05:23 | Lu 78 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus