Tahiti Infos

Grèce: un incendie de végétation dans des zones d'habitation, un hôpital évacué


Eurokinissi / AFP
Eurokinissi / AFP
Athènes, Grèce | AFP | mardi 09/07/2024 - Un incendie de végétation attisé par des vents importants s'est déclaré mardi à Patras, troisième ville de Grèce, entraînant l'évacuation d'un hôpital pour enfants et de plusieurs zones d'habitation, selon les autorités.

Alors que plusieurs régions de Grèce étaient en état d'alerte face à un important risque d'incendie, des renforts de sapeurs pompiers ont été envoyés dans cette ville de 170.000 habitants, également un port important de la péninsule du Péloponnèse (sud), a rapporté l'agence de presse grecque ANA.

Au total 80 pompiers et 25 véhicules ont été déployés pour éteindre les flammes, ainsi que 10 avions bombardiers.

Les habitants de trois quartiers de la ville ont reçu un message d'urgence leur ordonnant d'évacuer leur domicile et de se diriger vers le centre-ville, selon la Protection civile grecque sur le réseau X.

Un peu plus tôt, un hôpital pour enfants avait été évacué et les patients transportés dans un autre établissement de la ville, ainsi qu'une maison de retraite et un centre médical.

Toutefois, le maire de Patras, Kostas Pelitidis, a assuré sur la chaîne publique ERT que la situation s'améliorait.

"Ce n'est pas fini, bien sûr (...) mais pour le moment aucune maison n'est menacée", a-t-il affirmé.

D'autres feux de forêt ou de végétation se sont déclarés en Grèce dans la journée, poussés par des vents forts et des températures élevées notamment dans l'Attique, la région qui entoure Athènes où le thermomètre affichait 37°C vers 16H30 heure locale (13H30 GMT), selon le site meteo.gr de l'Observatoire national d'Athènes.

Le ministre de la Crise climatique et de la Protection civile, Vassilis Kikilias, a averti que la Grèce subissait actuellement la saison des incendies "la plus difficile de ces 20 dernières années" après avoir déjà subi des feux ravageurs à l'été 2023.

La Protection civile a également mis en garde contre le risque "très élevé" d'incendie mercredi dans six régions du pays, notamment dans le centre et le Péloponnèse mais aussi l'Attique ou des îles du nord de la mer Egée comme Lesbos.

Des températures de 40°C avec même des pointes localement à 41°C ou 42°C sont attendues ce mercredi dans plusieurs régions où pourront souffler des vents de 39 à 49 km/h, selon meteo.gr.

Pays méditerranéen coutumier des vagues de chaleur estivales, la Grèce a subi le mois de juin le plus chaud depuis plus de 60 ans, selon des experts.

le Mardi 9 Juillet 2024 à 05:34 | Lu 296 fois