Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


George Tupou VI couronné roi de Tonga



NUKU’ALOFA, dimanche 5 juillet 2015 (Flash d’Océanie) – Le nouveau roi de Tonga George Tupou VI, a été officiellement couronné samedi dans la capitale Nuku’alofa, au terme d’une douzaine de jours de célébrations marquées par de nombreuses cérémonies coutumières et religieuses et en présence d’un grand nombre de représentants d’États et de gouvernements des pays et territoires de la région.

Point culminant de ces célébrations : la cérémonie officielle de couronnement du roi et de la Reine Nanasipau'u, dans le domaine royal de la capitale tongienne.
Peu avant, les grands chefs coutumiers du royaume, ainsi que les familles royales, avaient elles aussi rendu hommage et montré allégeance au monarque.

Tupou George VI, 55 ans, est déjà entré en fonctions depuis plusieurs mois, succédant ainsi à son frère aîné, Tupou George V, décédé en mars 2012 à Hong Kong à 63 ans des complications de maladies cardiovasculaires après un règne relativement court (six ans).
Au cours des jours ayant précédé ce couronnement, des milliers d’écoliers des établissements du royaume ont aussi défilé au stade national Teu Faiva pour rendre hommage au nouveau monarque et entonner ensemble « Longue vie au Roi ».

Les deux monarques, largement vêtus d’hermine et de tissu aux teintes pourpres, ont dû être couronnés par un prêtre méthodiste australien, venu spécialement pour l’occasion, car seule une personne extérieure au royaume pouvait toucher la tête des souverains.
La Nouvelle-Zélande avait envoyé sur place pas moins de six représentants, parmi lesquels le Gouverneur Général (représentant officiel de la Reine d’Angleterre dans ce pays du Commonwealth) Sir Jerry Mateparae, la ministre chargée des affaires des peuples océaniens, Peseta Sam Lotu-Iiga, le Roi Maori Tuheitia Paki, ainsi que les représentants des partis politiques Maori, travailliste et New Zealand First.

Côté français, une importante représentation avait été dépêchée depuis Nouméa (Nouvelle-Calédonie).
Tous ces dignitaires, et en particulier les chefs de missions diplomatiques accréditées à Tonga et pour nombre d’entre elles basées à Suva (Fidji) ont ainsi revêtu le traditionnel habit caractérisé, pour les hommes, par le haut de forme et de la veste queue de pie.
Selon un rituel plus que millénaire, accompagné de tout le faste royal, le monarque a été oint d’une huile sacrée, a reçu le sceptre et le sceau royal, en présence d’un parterre de tête couronnées, venues, notamment du Japon (Prince héritier Naruhito et la Princesse Masako) ou représentants de maisons européennes (le Prince Georg de Habsbourg venue de Hongrie et la Princesse Marie-Thérèse von Hohenberg d’Autriche).


Monarchie à la Britannique

Ces fastes royaux, qui auraient d’ordinaire suscité l’ire du dirigeant pro-démocratie et désormais Premier ministre Akilisi Pohiva, ont pourtant été qualifiés d’ « historiques » et la figure monarchique tongienne d’ « importante ».
Confirmant la tangibilité d’une transition douce vers une monarchie constitutionnelle à la Britannique, et le fait que le couple royal ait pris la peine de faire suivre son couronnement par un bain de foule, le chef de l’exécutif tongien a pour sa part confié que même de son point de vue, le peuple tongien « aime son roi ».
« Nous continuerons donc à maintenir la monarchie, maintenant et à l’avenir », a-t-il souligné.
Ce couronnement intervient quelques mois seulement après la tenue des dernières élections législatives à Tonga, fin 2014, qui ont vu l’arrivée au pouvoir d’un militant pro-démocratie de longue, en la personne d’Akilisi Pohiva, nouveau Premier ministre.
Le système politique tongien a connu, ces dernières années, une transition progressive en vue d’une monarchie constitutionnelle et plus représentative du scrutin populaire.
Le précédent système accordait, au sein du Parlement, une part plus large de représentation aux aristocrates.
Tupou V, décédé 18 mars 2012, outre quelques excentricités dont celle de se déplacer en taxi londonien, a de son vivant été reconnu comme ayant joué un rôle de premier plan dans la poursuite du processus de démocratisation.
George Tupou V, né le 4 mai 1948, avait prêté serment en tant que roi le 11 septembre 2006, mais il n’a été officiellement couronné que le 2 août 2008, succédant ainsi à son père, Taufa'ahau Tupou IV, décédé en 2006 à l’âge de 88 ans et après une durée record de 41 ans.

Les retombées touristiques de cet événement régional sont aussi attendues, du côté du ministère tongien du tourisme : outre les invités de marque, des centaines de membres de la communauté tongienne expatriée soit en Nouvelle-Zélande, soit en Australie, soit aux États-Unis, avaient aussi saisi cette occasion pour faire le déplacement et ainsi profiter de leur séjour pour rendre visite à leur famille.
Au plan économique, ce couronnement a aussi été l’occasion pour l’État tongien de mettre en circulation une nouvelle série de pièces et billets de banque (pièces de 5, 10, 20 et 50 centimes de pa’anga et création de la pièce de 1 Pa’anga qui était auparavant un billet, et des billets de 2, 5, 10, 20, 50 et 100 Pa’anga) à l’effigie du nouveau monarque.

Le coût total de ces festivités pourrait approcher les deux millions de dollars US, selon les estimations officieuses.
À cette occasion, le gouvernement chinois fait don de trente véhicules (10 limousines, 15 4x4 et 5 bus) pour venir en aide au système logistique lié à cet événement d’envergure internationale.
Les membres des familles les plus prééminentes de ce royaume de quelque 110.000 habitants ont, pour leur part, dû rivaliser de générosité en faisant don au couple royal de présents coûteux, comme par exemple de nombreux cochons, selon la tradition ancestrale polynésienne.

pad

Rédigé par () le Dimanche 5 Juillet 2015 à 09:55 | Lu 2306 fois






1.Posté par mata le 05/07/2015 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est carnaval!!!

2.Posté par Rodrigue le 05/07/2015 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un dessin animé ou c'est pour de vrais ??????

3.Posté par Mathius le 05/07/2015 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est même une dictature, qui est la honte de toute la Polynésie.

4.Posté par tune le 06/07/2015 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On se dirait dans "Tintin au Congo" !!

5.Posté par yenamarre! le 06/07/2015 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le roi babar ou prince de LU ! l'humain délire complètement !

6.Posté par LEPETANT le 07/07/2015 06:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le Bokassa du Pacifique. Étonnant qu'il ne se soit pas donné le titre d'empereur. C'est rassurant, il lui reste encore un minuscule brin de cervelle.

7.Posté par UNcle sam le 07/07/2015 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Athanase reviens !!!!!

8.Posté par petronille le 07/07/2015 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les tongiens sont libres d'avoir leur Roi autant que nous nous avons un Président , un peu de tolérance

9.Posté par Marjolaine PEAUMATARII-TUHEIAVA le 07/07/2015 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le roi Pakumotu en plus classe!! pas mal le délire pour les "retombées touristiques de cet évènement régional". Une idée à retenir...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Janvier 2021 - 05:55 Un séisme de magnitude 7 au sud des Philippines

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus