Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fonction publique : la réglementation ajustée pour les concours d'intégration



"La règle est modifiée. Celle du gouvernement d’Edouard Fritch, c’est de laisser une chance à toutes celles et ceux qui se sont formés ou qui ont une expérience pour se présenter aux concours" (Jean-Christophe Bouissou)
"La règle est modifiée. Celle du gouvernement d’Edouard Fritch, c’est de laisser une chance à toutes celles et ceux qui se sont formés ou qui ont une expérience pour se présenter aux concours" (Jean-Christophe Bouissou)
PAPEETE, 22 mars 2016 - L’assemblée a adopté une loi du Pays permettant de lancer les concours de recrutement dans l’administration par voie d’intégration dès le mois prochain. En 2016, 200 titularisations doivent être réalisées pour des postes en catégories A et B.

"C’est un texte qui va conditionner les recrutement, là, à partir du mois d’avril", a observé Jean-Christophe Bouissou, ministre en charge de la fonction publique. L’assemblée a voté mardi matin, avec une majorité de 29 voix (RMA) et 28 abstentions (Tahoera'a et UPLD), une loi du pays modifiant l’article 53 de la délibération de 1995, fixant le statut général de la fonction publique de la Polynésie française.

L’administration compte actuellement près de 4900 agents payés sur le budget général du Pays, dont 510 agents non titulaires employés en contrat à durée déterminée. A effectif égal, la collectivité s’apprête à titulariser 700 agents dans la fonction publique territoriale, au cours des trois prochaines années, dont 200 de catégories A et B en 2016.

"Lorsqu’on est en CDD, on n’est pas fonctionnaire", souligne Jean-Christophe Bouissou. "La règle lorsque l’on intègre la fonction publique, c’est de passer un concours".

L’aménagement réglementaire voté mardi fixe les quotas applicables lors des concours de recrutement dans l’administration du Pays. Il prévoit qu’en l’absence de concours d’intégration, les quotas seront fixés à 70 % au moins pour le concours externe et 30 % pour le concours interne et, dans le cas où le conseil des ministres déciderait d’ouvrir un concours d’intégration, à 50 % au moins pour le concours externe, 25 % pour le concours interne et 25 % pour le concours d’intégration.

Le 21 janvier dernier en commission des finances, un amendement était venu modifier le projet de loi du pays pour y préciser que lors d’une même session, le candidat admis à se présenter au concours interne ou d’intégration ne peut prendre part au concours externe. Cet amendement avait fait l’objet d’un vote favorable d’une majorité Tahoera’a-UPLD, en dépit de la rupture de l’égal accès des citoyens aux emplois publics que pourrait créer cette disposition. Mais il n’a pas été retenu en séance plénière. "On multiplie les possibilités de réussite au concours", a simplement justifié le ministre en charge de la fonction publique.

Quant à l’aménagement réglementaire voté mardi, il vise d’abord à conformer les règles de recrutement dans l’administration territoriale avec une décision du Conseil d’Etat (n° 374370 du 18 juin 2014) qui avait sanctionné une loi du Pays de 2013 en vertu du privilège qu’elle tendait à offrir à certains agents de l’administration sous contrats de droit privé dans l'accès aux concours d'intégration.

Pour Antony Géros, président du groupe UPLD, ce texte consiste "uniquement à aménager la possibilité de pouvoir entrer plus simplement dans l'administration, par la petite porte" : "Cette petite porte est aménagée pour permettre à ceux qui n'ont pas la possibilité ou la chance de concourir d'accéder à la fonction publique par voie d'intégration".

Pour Jean-Christophe Bouissou, le Pays souhaite diminuer la part des agents non titulaires de l’administration, recrutés hors concours et en finir avec le clientélisme : "Pendant de nombreuses années, les gouvernements n’ont pas souhaité prendre ce dossier en main. Il fallait à un moment prendre une décision courageuse. Cette décision, c’est d’éviter que ce soit uniquement les politiques qui décident qui ils veulent recruter, sous des contrats à durée déterminée. Je ne pointe du doigt personne en particulier. Je dis simplement que cela a été la règle pendant de très nombreuses années. La règle est modifiée. Celle du gouvernement d’Edouard Fritch, c’est de laisser une chance à toutes celles et ceux qui se sont formés ou qui ont une expérience pour se présenter aux concours. Cela va créer un véritable renouvellement au sein de notre administration territoriale".

"Wait and see", a simplement commenté le souverainiste Antony Géros.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 22 Mars 2016 à 14:30 | Lu 3148 fois






1.Posté par POOINO le 22/03/2016 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y avait jusqu'ici pleins de petites portes comme le sait Anthony GEROS et tous les autres !!!
Les nouvelles dispositions devraient toutes les fermer et tout candidat (externe, interne, d'intrégration) devra obligatoirement passer par le concours !!! c'est plutôt mieux que jusqu'ici avec ces fameuses petites portes relevées par Anthony GEROS !!!
En tous les cas seuls 29 élus ont voté pour cette petite réforme ... on reconnait là ceux qui veulent véritablement réformer notre FENUA !!! les autres semblent irrésistiblement tournés vers la nostalgie !!!

2.Posté par La gentille le 22/03/2016 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce serait bien aussi une loi qui permettrait de licencier une personne qui fait du copinage pendant les écrits et/ou les oraux de concours. Au moins, il y aura un grand nettoyage des individus frauduleux et une véritable opportunité pour les autres.

3.Posté par ratere le 23/03/2016 07:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis pour l'organisation de concours pour intégrer et "gagner" sa place pour avoir un emploi. C'est la meilleure manière et la plus juste de procéder. Les petites portes entrouvertes ont laissé passé un flot de personne qui n'ont de mérite que d'appartenir à un groupe politique ou fils/fille de...

4.Posté par Christian tuairau le 23/03/2016 08:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien d''années ces politicians etaient a l''assemblé, qu''es ce qu''ils et elles ont fait a part ouvrire leurs, et se preparer pour les elections. GASTON FLOSS est un UMARA mais au moin lui, il a crée des choses que l''en vois aujourdhuit.

5.Posté par rico le 23/03/2016 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore du sur-mesure pour certaines personnes (et pour certains Services et Directions). Moi j'appelle ça; entrer par la fenêtre. Pourquoi il n'y aurait pas plus de requalifications et non pas des intégrations? c'est injuste pour les fonctionnaires qui ont passé et réussi un concours et , qui de plus, ont fait plus que leur preuves dans leur cadre d'emploi pendant plus que 3 ans. Certains agents C font le boulot de B et parfois de A !! Les CDD n'ont qu'à faire comme tous les autres, et passer des concours, face à des milliers de candidats ! Encore du copinage à grosse dose pour la DGRH !!

6.Posté par Tihare le 23/03/2016 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

7.Posté par rico le 23/03/2016 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les petites portes sont toujours là et cette réforme ne fait que confirmer leur présence. posez vous simplement la question suivante: Comment ces CDD sont ils arrivés là ? c'est uniquement des recrutements de proches, famille ou amis. Là, on va juste les titulariser parce qu'on les aime bien. c'est dégueulasse !!

8.Posté par Lt le 23/03/2016 16:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pensez pas que tout les CDD de la fonction public sont du copinage, pour ma part je fait une specialité que même le categorie A ne pourrait pas faire. Cette specialité n''existe pas dans la fonction public, pourtant mon metier existe belle et bien.

9.Posté par Lt le 23/03/2016 16:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ny a pas de concours adapté a ma profession, tout ce quon me propose cest de passer un concour en cat B pour entrer dans ladministration, mais quel concour? Celui de secretaire? De redacteur? Donc oui a cette possibilité d'intégration

10.Posté par Pavlova le 25/03/2016 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gars je vous propose d'integrer la fonction publique sans vous fatiguer et avec un vrai concours insusceptible de recours devant le tribunal administratif et ca marche a 100%....le concours de Circontances !

11.Posté par POOINO le 26/03/2016 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

E MEA MA ... A TAIO MAITAI NA ...
TOUS ... TOUS ... TOUS ... DOIVENT PASSER LE CONCOURS ... CDD, EXTERNES, INTERNES OU INTEGRATIONS !!!
OU EST ALORS LE PROBLEME ... IL N'Y A PAS D'INTEGRATION COMME CELA A PU SE FAIRE PAR LE PASSE ... TOUS PASSERONS PAR UN CONCOURS ... C'EST POURTANT BIEN CLAIR !!!
E HO MA ERA ... FAAEA NA I TE FAATITO IA TATOU ... A VAIHO TE NA MAU FANAHORAA NA VERA MA !!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués