Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fonction publique : la limite d'âge supprimée



La limite d'âge était fixée à 45 ans pour le recrutement par concours externe.
La limite d'âge était fixée à 45 ans pour le recrutement par concours externe.
PAPEETE, le 25 juillet 2016. Il n'y a désormais plus de limite d'âge supérieure pour accéder aux grades et aux emplois de la fonction publique de la Polynésie française. Seule une aptitude physique pour certains emplois demeure.

Jusqu'ici la fonction publique de la Polynésie française prévoyait la limite d'âge supérieure pour le recrutement par concours externe à 45 ans (il existait des exceptions selon certains emplois). Le défenseur des droits avait saisi le ministre de la Fonction publique et mis en avant que "cette mesure avait un caractère discriminatoire", peut-on lire dans le rapport sur le projet de loi du Pays modifiant le statut de la fonction publique. Désormais, "seules des considérations liées à l'aptitude physique des candidats en raison de la nature de l'emploi peuvent permettre de fixer une limite d'âge supérieure pour l'accès à certains cadres d'emplois". Ainsi, pour les pompiers d'aérodromes, la limite d'âge pour se présenter au concours est fixée à 35 ans.

L'autre modification importante au statut de la fonction publique concerne le détachement de courte ou longue durée des fonctions de la Polynésie française. Certains détachements de longue durée peuvent s'étaler sur cinq ans. Les organismes qui les accueillent et sont soumis au droit du travail sont amenés parfois à conclure un contrat à durée indéterminée avec le fonctionnaire détaché. Aujourd'hui, "à l'issue du détachement, les intéressés sont licenciés et perçoivent des indemnités à cet effet", rappelle le rapport, rédigé par René Temeharo et Rony Tumahai, représentants à l'assemblée. "Le versement de ces indemnités, dont la justification en droit du travail, réside dans la perte de l'emploi, ne se justifie par en l'espèce pour deux raisons : d'une part, l'intéressé est assuré de retrouver un emploi correspondant à son grade dans l'administration, et d'autre part, ces organismes sont dans leur majorité subventionnés par des deniers publics. Il en va de même en cas de rupture d'un contrat à durée déterminée à l'issue d'un détachement d'une durée moins longue ou en cas de fon anticipée du détachement."
Par conséquent, l'indemnité liée au licenciement est désormais exclue pour les fonctionnaires détachés.
Ces modifications sont parues au Journal officiel du 18 juillet.



Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 25 Juillet 2016 à 14:15 | Lu 7872 fois







1.Posté par fati boulass le 25/07/2016 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour les pompiers d'aérodromes, la limite d'âge pour se présenter au concours est fixée à 35 ans.

Mais pour ce métier c'est pas l'age qu'il faut limiter mais le poids du bide.

On peut pas être pompier et peser 150 kilos !!!!!

2.Posté par pif paf le 26/07/2016 02:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Flosse est ravi. Il pourra se présenter aux concours s'il échoue aux élections !!!!

3.Posté par Toki le 26/07/2016 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je partage l'avis de "fait boulass", ce qui est important dans certains corps de métiers (pompier, gendame...) c'est la condition physique! Un pompier qui pèse 150 kg sera moins efficace qu'un pompier qui n'est pas en surpoids, c'est évident. Ce qu'il faudrait c'est surtout prévoir des visites médicales régulières avec un IMC à ne pas dépasser au risque d'être inapte... mais ce genre de mesure risque de fâcher pei!

4.Posté par emere cunning le 26/07/2016 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ pif, paf, fati boulass, Toki,
Et si tu laissais G Flosse en paix pif, paf.
Vous feriez mieux de vous inquiéter de vos djeunes à Paris, Nice et ailleurs ; ils ont peut-être le profil physique idéal (encore que je n'ai jamais vu chez nous de pompier pesant 150 kgs, n'importe quoi), il n'empêche qu'ils ont manqué à leurs devoirs DE PROTEGER LES FRANCAIS de ces attentats qui n'en finissent plus. Vous avez peut-être remarqué qu'un terroriste est, A LUI SEUL, parvenu à mettre en échec ta police nationale et municipale. C'est carrément la baffe, et pif, paf... en pleine figure. Vous avez là de quoi vous la boucler, non ? Faaea i te faa'ino.

5.Posté par Salutcha le 27/07/2016 00:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je partage l''avis de emere cunning faa''ea i te faaino hoa TATIHOTA ma , même les gros servent à quelque chose 😏

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 21:41 Vingt lycéens vont s’envoler vers la Chine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance