Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fête de la musique 2014 : Fidji donne le coup d’envoi



[102 Kb]
L’affiche de l’édition 2014 de la Fête de la Musique à Suva [359 Kb]

SUVA, mercredi 18 juin 2014 (Flash d’Océanie) – Les premières manifestations de l’édition 2014 de la Fête de la Musique, en Océanie, ont eu lieu mardi aux îles Fidji, où une importante délégation venue de Nouvelle-Calédonie voisine participe à un programme, quatre jours durant, du 17 au 21 juin 2014.
Organisée comme chaque année par l’Alliance Française de Suva, la fête de la musique 2014, à Fidji, s’étale sur quatre jours, à partir du mardi 17 juin, avec une série de concerts gratuits en différents lieux.
Cette année, en vedette : le quatuor à corde du Conservatoire de Musique de Nouvelle-Calédonie (2 violons et 2 violoncellistes), mais aussi des « happenings », avec des performances conjointes de cet ensemble habituellement classique avec des artistes locaux, comme le chœur du Conservatoire fidjien de musique ou, plus inattendu, avec la reine du « Vude » (style typiquement fidjien) Laisa Vulakoro et le célèbre guitariste de jazz Tom Mawi.
Les artistes et le public, en mode échange, ont aussi l’occasion d’approcher les musiciens classiques et de s’essayer à la pratique d’instruments comme le violon ou le violoncelle.
Le groupe néo-calédonien Gulnara est aussi de la fête.

À Vanuatu, où la tradition de la Fête de la Musique est une tradition ancienne (cette année marque la 21ème édition de cet événement désormais planétaire), les célébrations se concentreront sur la seule journée du 21 juin 2014, avec un ensemble de quatre scènes, en mode concert permanent, dont la principale située sur le front de mer, comme chaque année.
Dans cet archipel partiellement francophone, la Fête de la Musique se décline non seulement dans la capitale Port-Vila, mais aussi à Luganville (île d’Espiritu Santo, Nord), Lowanatom (îles du Sud), Norsup (île de Mallicolo, Nord) et Motalava (extrême Nord du pays, groupes des îles Banks/Torrès).

En Nouvelle-Zélande, c’est un habituée des fêtes de la musique océanienne (elle se produisait en 2013 à Suva), Vanuella Watt, qui effectuera une tournée du 20 au 22 juin 2014.
« Vanuella représente une véritable ambassadrice des cultures française et calédonienne en Océanie et il est donc tout à fait naturel que la Délégation de Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande cofinance sa tournée à l’occasion de sa première venue en terre kiwie.
La Nouvelle-Calédonie est riche de nombreux talents musicaux : à partir des musiques traditionnelles – inspirées du mélange des cultures kanak, calédonienne et française – les artistes du Caillou développent leur musique sur les rythmes du kaneka, du jazz, de la musique soul, véhiculant notre culture forte en couleur au travers de la région », a confié Yves Lafoy, Délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande.
Elle a choisi, pour cette tournée néo-zélandaise, de consacrer, sous forme d’hommage, l’essentiel de son répertoire aux chansons d’Édith Piaf.
Elle se produira successivement à Auckland et à Wellington.

pad


Rédigé par PAD le Mercredi 18 Juin 2014 à 04:56 | Lu 300 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués