Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Emirats: une Australienne expulsée pour "insultes" sur Facebook



Abou Dhabi, Emirats arabes unis | AFP | mardi 14/07/2015 - Une ressortissante australienne a été expulsée mardi des Emirats arabes unis après avoir été arrêtée et condamnée à une amende pour avoir mis en ligne des propos jugés "insultants", a-t-on appris de source judiciaire à Abou Dhabi.

Jodi Magi, 39 ans, a posté en février sur sa page Facebook une photo d'une voiture garée entre deux places réservées aux handicapés, près de son appartement à Abou Dhabi, accompagnée d'un texte comportant "des propos insultants, dégradants", a-t-on ajouté de même source.

Suite à une plainte de la propriétaire de la voiture - une Européenne -, Mme Magi, interrogée par la police, a admis avoir mis en ligne la photo mais pas le texte incriminé, selon la même source.

Jodi Magi a été condamnée en avril par contumace à une amende de 10.000 dirhams (2.720 dollars) et à l'expulsion, toujours selon la même source.

En mai, l'Australienne a comparu devant un tribunal, en compagnie de son avocat et d'un interprète, pour contester le verdict. Son appel a été rejeté en juin.

Le 12 juillet, elle s'est acquittée de l'amende en se présentant au parquet qui a ordonné son incarcération et son expulsion, avant d'être placée mardi soir sur un vol pour Bangkok, "une destination de son choix", selon la source judiciaire.

Dans un long message posté sur son site internet, Mme Magi a déclaré partir "décompresser au Laos" après 53 heures en détention.

Elle a affirmé avoir été "enchaînée aux chevilles, fouillée au corps, forcée de dormir sur un sol en béton sans matelas ou oreiller et sans avoir accès à du papier toilette ou à des ustensiles pour manger".

Jugeant "extrême" la réaction des autorités, l'Australienne s'est dite "assez traumatisée par l'expérience" et "le cœur brisé" par les histoires des femmes rencontrées en détention.

bur/tm/mr/amd/plh

Rédigé par () le Mercredi 15 Juillet 2015 à 05:46 | Lu 778 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués