Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Échec du dernier lancement d’une fusée depuis le Pacifique



Échec du dernier lancement d’une fusée depuis le Pacifique
HONOLULU, lundi 4 février 2013 (Flash d’Océanie) – Le dernier lancement d’une fusée porteuse d’un satellite Intelsat, vendredi, s’est soldé par un échec au-dessus de l’Océan Pacifique, ont annoncé la compagnie S.P. Korolev RSC "Energia" et sa filiale Sea Launch par voie de communiqués.

http://www.energia.ru/english/

http://sea-launch.com/news-q11348-Sea_Launch_Experiences_a_Launch_Failure_on_Intelsat_27_Mission.aspx




Échec du dernier lancement d’une fusée depuis le Pacifique
« Au cours de la phase initiale du vol, après un décollage de la plateforme Odyssey et une prise d’altitude, le véhicule de lancement intégré Zenit-3SL a avorté sa mission », indique la société russo-ukrainienne conceptrice de la fusée Zenit-3SL, qui annonce que l’incident fera l’objet d’une commission afin de rechercher les causes de cet échec.
Les opérateurs de la plateforme de lancement, Sea Launch, pour leur part, précisent que « environ quarante secondes après le décollage, tous les contacts ont été perdus » avec la fusée Zenit-3SL chargée de mettre en orbite le satellite Intelsat 27, « indiquant une perte de mission ».
Le lancement a eu lieu depuis une plateforme Odyssey située près de l’équateur, au Sud d’Hawaii.
L’heure de la mise à feu avait été reportée à plusieurs reprises, pour être finalement fixée à 6h56 GMT vendredi 1er février 2013.
La fusée et son chargement sont retombés dans l’Océan Pacifique.
Cette technologie de mise en orbite de satellite depuis une plateforme de lancement flottante, comparable à une plateforme pétrolière, qui affiche des coûts beaucoup plus réduits que les méthodes conventionnelles, a commencé à être expérimentée en 1999.
Depuis, quelque 34 lancements ont eu lieu, pour la plupart avec succès, à l’exception de deux incidents majeurs ayant résulté en un échec des missions concernées.
Le satellite Intelsat 27 (6,2 tonnes), de conception américaine, aurait dû être placé en orbite géostationnaire au-dessus de l’océan Atlantique, pour fournir des services de télévision par satellite et de connexion mobile Internet haut débit vers l’Amérique du Nord et l’Europe.
La société russo-ukrainienne exploite aussi une version modifiée de la fusée Zenit, la Zenit-3SLB qui, elle, décolle depuis une base de lancement conventionnelle, typiquement de la base de Baïkonour (Kazakhstan).

pad

Rédigé par PAD le Lundi 4 Février 2013 à 05:35 | Lu 1114 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus