Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Désinscrire la Polynésie ? "Une grossière erreur du président Fritch", pour Moetai Brotherson



Moetai Brotherson, ici en compagnie d'Oscar Temaru mardi lors de la réunion de la 4e commission de l'ONU.
Moetai Brotherson, ici en compagnie d'Oscar Temaru mardi lors de la réunion de la 4e commission de l'ONU.
NEW YORK, 4 octobre 2016 - Moetai Brotherson constate que la demande de désinscription de la Polynésie française faite par Fritch utilise le truchement de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Selon lui l'explication est évidente : "Sur un dossier beaucoup plus tragique que le nôtre qui est celui de West Papua, on se rend compte que la France, Fidji, Papouasie-Nouvelle-Guinée parlent d'une même voix sur West Papua et cette voix est en phase avec celle de l'Indonésie. Je trouve cela assez choquant".

La 4ème commission a enregistré hier la demande de désinscription... Quelle réponse peut-elle apporter à une telle demande ?

Moetai Brotherson : Pour l'instant, la France a demandé à Edouard Fritch de faire passer une demande de désinscription de la liste des territoires à décoloniser de l'ONU. Pour ce faire, ils ont eu recours à la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui a ce matin posé la question et demandé qu'on étudie une possible désinscription. Ce qui va se passer, c'est que des conclusions vont être rendues sur la recevabilité de cette demande. Et il est fort probable que ce soit irrecevable.

Pour vous, est-ce un exemple supplémentaire qui montre que la diplomatie française utilise Edouard Fritch ?

Moetai Brotherson : Totalement. Déjà lorsque nous faisions le lobbying pour la réinscription, on a retrouvé les mêmes Pays du Pacifique qui étaient la voix de la France.

Que pensez-vous de cette prise de position d'Edouard Fritch ?

Moetai Brotherson : C'est une grossière erreur stratégique et tactique du président Fritch. C'est un peu comme si vous veniez chez les pompiers pour leur dire que leur boulot n'est pas d'éteindre les feux. Venir à la 4ème commission de l'ONU pour leur dire qu'il faut désinscrire un pays qu'ils ont inscrit, c'est une grossière erreur.

Pourquoi la Papouasie-Nouvelle-Guinée porte-t-elle cette demande de désinscription, selon vous ?

Moetai Brotherson : Sur un dossier beaucoup plus tragique que le nôtre qui est celui de West Papua, on se rend compte que la France, Fidji, Papouasie-Nouvelle-Guinée parlent d'une même voix sur West Papua et cette voix est en phase avec celle de l'Indonésie. Je trouve cela assez choquant.

Edouard Fritch regrette que les disputes locales aient été amenées devant l'ONU. Qu'en pensez-vous ?

Moetai Brotherson : Ces disputes locales ne sont pas de notre fait. Nous sommes venus développer nos thèmes dans le cadre de la décolonisation. Nous étions un certain nombre parce que la variété de ces thèmes exigeait que l'on soit nombreux. Qu'il soit venu ou pas, on aurait fait la même chose.

Rédigé par Serge Massau, à New York le Mardi 4 Octobre 2016 à 14:08 | Lu 5553 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Mako le 30/10/2016 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P10 Nuutania : Le seul cancer chez nous ce sont les politiques qui se prennent pour des gourous et les gens comme toi qui sont leurs moutons écervelés.

25.Posté par tikinui le 06/10/2016 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Temaru avec son collier de coquillages...le gadget des simples !

24.Posté par Roro LEBO le 06/10/2016 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Tahiti voudrait devenir comme Haïti...

23.Posté par Teiva33 le 06/10/2016 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paku !!! Ah la la la !!! Paku, Paku !!! Plus nul que toi on meurt d’hémorroïdes faciales !!! Ha ha ha !!! Toi tu dois être l'ascendant de la bande de tapette qui s'est déplacée à l'ONU !!!

22.Posté par simone grand le 06/10/2016 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'Oscar commence donc à décoloniser la terre de Mumuvai sur laquelle il s'est indûment installé pour y déverser les ordures de sa commune à qui il fait des largesses sur le dos des légitimes héritiers d'un patrimoine ancestral.
Qui sont les bavards malhonnêtes qui dégoisent en notre nom?

21.Posté par Chaval le 06/10/2016 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Paku, apprends déjà à t'exprimer sans faute, et avec clarté, tu racontes n'importe quoi comme d'habitude, tu n'es qu'un mouton dont profite Oscar pour se faire des partisans qui n'ont que peu de cerveau. Et s'il te plait respecte Simone Grand qui est une dame honnête qui parle vrai, ce qui n'est pas ton cas.

20.Posté par paku le 06/10/2016 07:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous fière de voir notre président autonomistes condamné parler devant le monde bande de collabo a la pétain
de gaulle Pompidou Giscard Mitterrand chirac Sarkozy tous assasins hollande la reconnu
au moins le pen montre le vrai visage des geullois c'est pour ça que marine sera votre futur président d'un pays racistes
simone tu es la déscendante de celui qui a vendu son peuple

19.Posté par Fab. le 05/10/2016 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désinscrire la POLYNESIE est une grossière erreur du président Edouard FRITCH, mais pour QUI ?

18.Posté par mathius le 05/10/2016 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar Temaru est le contraire d'un imbecile, c'est un manipulateur qui sais s'entourer d'esprit pervers qui font le travail à sa place. Il revendique l'indépendance en justifiant son bon droit avec des sophistes cherchant le pouvoir à travers lui. Mais l'erreur d'oscars Temaru est qu'il n'a pas retenu l'histoire des dictateurs qui se sont entourés de psychophates pour arriver à leur fin, ils n'ont réussi qu'à massacrer leur peuple soit de faim soit par la révolution. Pense t'ils vraiment qu'aujourd'hui avec le monde au bord de la troisième guerre mondiale que l'ONU va bégayé de ses erreurs?
Qu'il s'entoure de personnes responsables et peut être qu'il arrivera à faire grandir le Pays pour l'intérêt général et non pour quelqu'un uns qui se sont affichés avec lui ã New York . C'est l'histoire du roi nu.

17.Posté par Roro LEBO le 05/10/2016 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
J'apprécie les vertus de Édouard pour la réalité de ses actes.
Le peuple polynésien veut sa liberté avec les aides de la France pour sa survie et son futur.

16.Posté par Chaval le 05/10/2016 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(suite 2) en cas d’indépendance, vous serez sous la coupe de dictateurs au même titre qu’en Corée du Nord, qu’en Birmanie, où vous n’avez aucun droit à la parole sous peine de finir dans des culs de basse fosse. La France permet à tous de vivre libre, de s’exprimer en bien et même en mal sans risque aucun, et vous osez dire que vous êtes opprimés ? Que l’on vous a privé de votre dignité ? Laquelle de dignité ? Celle de s’abreuver de bière ou autre alcool jusqu’à plus soif, jusqu’à battre vos femmes, d’insulter le pays qui verse 180 milliards de Fcp pour le bien de tous ? Bravo Oscar d’avoir déshumanisé de pauvres Polynésiens crédules. Merci à Simone Grand pour son intervention de bon sens.

15.Posté par Chaval le 05/10/2016 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(Suite 1) ce gourou qui parle avec Dieu (ou plutôt Satan), comment peut-il ne pas avoir honte d’être mauvais, d’être un machiavel, un laveur de cerveau en toute conscience il sait qu’il ne convainc que les pauvres sans cervelle qui le suivent comme les moutons de Panurge, prêts à aller à l’abattoir pendant que ce guignol lui se tirera ailleurs pour ne pas essuyer les plâtres d’une indépendance misère, non lui sera à l’abri avec le fric de ses hangars et de sa retraite de l’Etat. Une honte ce mec .
Se déplacer à 18 pour bénéficier de 54 minutes de vomissures, voilà ce qui attend les Polynésiens (suivre)

14.Posté par tuterai58 le 05/10/2016 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@nuutania
tu a parfaitement raison de dire qu'oscar et sa clique agissent en toute conscience pour leurs droits et intérets et non les notres,ca c'est indéniable.
compare ce qui est comparable oscar n'arrivera JAMAIS a la cheville de pouvana'a,il n'a pas assez de sagesse,mais plutot de la haine envers la france chose que pouvan'a n'en avait pas.Et l'avantage de pouvan'a il n'etait pas payé par la france ce qui lui donnait un coté crédible.
enfin ce n'est certainement pas en étant indépendant que l'on assurera l'avenir de nos enfants.Regarde autour de toi chez nos cousins du pacifique et on en rediscutera.Ne va pas aussi loin regarde seulement a FAAA.

13.Posté par Ola le 05/10/2016 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Temaru avec tout le respect que l'on vous doit, comment osez-vous aller à l'ONU défendre votre souhait le plus cher de décoloniser la Polynésie française sans même être légitimement à votre place? et cela sans que cette idée soit représentative de la majorité de la population polynésienne ?
C'est comme aller se présenter à mister France sans avoir était élu mister tahiti auparavant?? !! m'enfin !!!
Certes, président mais grâce à des coalitions de circonstances avec des élus non indépendantistes et encore une fois non représentative de la volonté majoritaire de la population polynésienne.
La MAJORITE des Polynésiens n’ont jamais exprimé le moindre désir ou le moindre signe d’une intention à vouloir se séparer de la République française au cours des dernières années...
En outre, Je vous le rappelle que cette majorité sont autonomistes.
En d'autres termes, que la majorité de cette population polynésienne confirment leurs volontés de garder leur lien avec l'Etat français !

12.Posté par Teiva33 le 05/10/2016 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez vous faire empapahouter par l'Onu !!! Si les Polynésiens voulaient vraiment l'indépendance, ils auraient voté en masse pour Oscar... Donc foutez nous la Paix avec vos merdes onuisiennes... Ce que l'on veut c'est du boulot, ça vous pouvez comprendre ? Bande de nases !!!

11.Posté par taramea le 05/10/2016 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nuutania : tu as du faire un séjour là -bas. J'aimerai bien avoir les statistiques de la CPS sur les personnes qui ont contracté un cancer, pour savoir, qui a travaillé à Moruroa et Fangataufa, et qui n'a pas travaillé sur ces sites. Je suis sûr et certain qu'on va avoir des surprises et que ceux qui ont contracté un cancer n'ont jamais mis les pieds là-bas, et ce sera la majorité. Bizarre!!! Non ? Personne n'a osé demander çà à la CPS. Nuutania, tu devrais le faire, au-lieu de raconter des aneries.

10.Posté par Nuutania le 05/10/2016 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Messieurs,
Calmez vous. Vous êtes les véritables freins de notre développement autonome et indépendant. Il faut réfléchir et ne pas fermer les yeux, juste parce que vous voulez conserver votre confort hérité d'une époque qui a muselé les consciences éclairées et tromper le peuple, en tout cas les mā'ohi. Amnésie et peurs vous poussent à réagir aussi violemment contre des mā'ohi qui ne veulent plus subir mais agir en toute conscience de leurs droits et intérêts. La vérité historique est en train de faire surface et si la honte ne touche pas un état vous devriez avoir honte de ne pas vous sentir concernés par les injustices subis par nos pères, nos mères et nos enfants. Aujourd'hui les cas de cancers sont légions, parmi ceux-ci des gens qui étaient fiers de travailler à Moururoa. Ils se sont réveillés malades et ont pris conscience du mal causé par les français. Voir en Oscar un imbécile est dans la même philosophie que celle qui a été mise en œuvre pour jeter l’opprobre sur Pouvanaa a Oopa.
Pour ce qui est de l'avenir de nos enfants, ce n'est pas la France qui va nous assurer notre survie, elle a déjà du mal à gérer son nouveau peuple qu'un jour viendra où ce pays ne sera qu'une pâ...

9.Posté par simone grand le 05/10/2016 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y eut guerre entre Tahitiens et Français en 1842. Elle fut suivie d'une réconciliation dont nous sommes issus.
Les plus agressifs des Ma'ohi d'aujourd'hui portent des noms témoins de cette réconciliation sur laquelle ils crachent en falsifiant l'histoire. S'ils portent ces noms Popa'a, c'est que leurs coloniaux de pères les ont reconnus en hommes responsables. Il faut arrêter de dégoiser des âneries.
Je suis Tahitienne Française, c'est une réalité biologique, historique et politique. Le principe colonial n'y a plus rien à voir aujourd'hui contrairement aux Maori dont aucun n'est premier ministres, idem les Abos et les Hawaiiens et les Amérindiens tous encore colonisés. sans parler des Palestiniens et Jordaniens..
A l'heure de la mondialisation, les querelles de vestiges de marae détruits pour y mettre un clocher, sont d'un ridicule achevé.

8.Posté par Pito le 05/10/2016 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@paku
Et Oscar dictateur.......

7.Posté par paku le 05/10/2016 07:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fricht non seulement taitre voleur et maintenant collabo

6.Posté par Jean-Marie MAKAGUI le 05/10/2016 02:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a peur de perdre ses voyages à New York...

5.Posté par Pito le 05/10/2016 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quel droit cet homme et sa clique parle au nom des polynesiens. Ce qui compte pour lui c'est le pouvoir et non pas le bien des gens, si c'était le cas sa ville Faaa ne serait pas un état si lamentable. De plus son passage au pouvoir a été une période de récession, heureusement que notre peuple a mis dehors l'upld et son gourou.
L'ONU doit écouter nos voix, celles de la sagesse et du désir de développement et non celles du recul social et de la pauvreté orana Isère par la clique de l'upld.

4.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 05/10/2016 01:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"la demande de désinscription de la Polynésie française faite par Fritch"

Euh, là ça va être difficile... car ce sont les Etablissements français de l'Océanie qui y sont inscrits.

Et là.... S'il va falloir annihiler tous les statututututs d'ô-tô-nô-mie, le gouverneur René BIDAL va tomber de haut (commis) hahahahahaha rollstahiti@gmail.com

Voir le site http://www.un.org/fr/index.html et chercher "Etablissements français de l'Océanie" hahaha
"Résultats 1 - 7 sur un total d'environ 7 pour "établissements français de l'Océanie". La recherche a pris 0.205 seconde(s). Trier par date / Trier par pertinence
UNTC
Départements français d'outre-mer Maroc français Guyane Française Etablissements français de l'Océanie (...) Établissement français en Inde Afrique-équitoriale française Départements algériens Îles Comores Exclusions
Langue: FRANÇAIS
Ponctuation: 134.87 - https://treaties.un.org/Pages/...ls.aspx?objid=080000028002f343
Source de données: UN
Territoires non autonomes - Semaine de solidarité avec les peuples des territoires non autonomes, du
sur les établissements français de l'Océanie par la France au titre de l'article 73 de la Charte des Nations Unies
Langue: FRANÇAIS
Ponctuation: 85.22 - ww...

3.Posté par tata hara le 04/10/2016 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar Temaru tu es toi même une grossière erreur.

2.Posté par tamatoa le 04/10/2016 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

' leur dire qu'il faut désinscrire un pays qu'ils ont inscrit, c'est une grossière erreur. '

L'erreur a ete l'inscription, sur la foi d'affirmations mensongeres.

Ne pas le leur dire eut ete une faute.

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Octobre 2018 - 06:29 Air Tahiti Nui: Des vols retardés

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués