Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Des représentants du Forum du Pacifique en tournée jusqu’en Polynésie française



Messieurs Redley Killion et Nicholas Craig Poletti, les représentants du Forum du Pacifique reçus par des représentants UPLD à l’assemblée de Polynésie. Redley Killion, est un ancien vice-président de Micronésie;  Nick Poletti de Nouvelle-Zélande est consultant en stratégie de planification  et en développement économique. Avec Tea Hirshon et Vito Maamaatuaiahutapu, élus à l'assemblée de Polynésie française.
Messieurs Redley Killion et Nicholas Craig Poletti, les représentants du Forum du Pacifique reçus par des représentants UPLD à l’assemblée de Polynésie. Redley Killion, est un ancien vice-président de Micronésie; Nick Poletti de Nouvelle-Zélande est consultant en stratégie de planification et en développement économique. Avec Tea Hirshon et Vito Maamaatuaiahutapu, élus à l'assemblée de Polynésie française.
PAPEETE, jeudi 28 février 2013. Le Forum des îles du Pacifique a été créé en 1971 et regroupe actuellement 16 états indépendants qui sont : l’Australie, les îles Cook, les Etats fédérés de Micronésie, Fiji, Kiribati, Nauru, la Nouvelle Zélande, Niue, Palau, Papouasie Nouvelle-Guinée, les îles Marshall, Samoa, les îles Salomon, Tonga, Tuvalu et Vanuatu. La Polynésie française étant un territoire sous la souveraineté de la France, n’est pas membre de cette organisation internationale dont le siège est à Suva (Fidji). Néanmoins des liens nombreux existent avec ce Forum du Pacifique et des échanges sont effectués lors des réunions annuelles. Aussi n’est-il pas étonnant que deux représentants de ce Forum aient été reçus, au cours de ces derniers jours en Polynésie française, du 25 au 28 février.

Cette visite s’inscrit dans le cadre d’un travail de renouvellement du Plan du Pacifique élaboré par cette organisation internationale afin de favoriser les actions de coopération et d’échanges entre les divers pays qui la composent, et ses autres voisins. Le dernier plan élaboré en 2005, remanié en 2009, a besoin d’être réactualisé pour coller aux problématiques actuelles. C’est pourquoi depuis le début de l’année, des représentants missionnés par le Forum du Pacifique font la tournée des différents pays. Deux binômes, composés chacun d’un élu (ou ex-élu) et d’un expert, parcourent actuellement la région du Pacifique. Les consultations nationales ont déjà eu lieu pour l’instant à Tuvalu, Nouvelle Zélande, Australie, Vanuatu, les îles Cook. Elles se poursuivront après cette étape en Polynésie française, jusqu’en avril prochain auprès des 7 autres états partenaires du forum et qui n’ont pas encore été les hôtes des représentants de l’organisation.

Pendant leur consultation avec les différents pays ou territoires, les envoyés spéciaux du Forum du Pacifique
doivent s’attacher à rencontrer les différents groupes politiques mais aussi des représentants de la société civile, notamment au CESC. C’est ainsi que l’un de leurs rendez-vous à Tahiti les a conduits à rencontrer des représentants de l’UPLD, groupe majoritaire au sein de l’assemblée de la Polynésie française. Une rencontre symbolique et diplomatique que l’UPLD a souhaité médiatiser. Les consultations n’étant pas achevé on ne sait pas encore quelles seront les priorités d’action retenues par le Forum du Pacifique pour son futur plan d’action. Néanmoins, la Polynésie française rejoint les grandes problématiques que sont le développement durable, les énergies renouvelables, les transports maritimes et aériens, entre autres.


Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 28 Février 2013 à 11:36 | Lu 891 fois







1.Posté par ponui le 28/02/2013 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@tahiti infos
......"La Polynésie française n’étant pas un état qui s’administre par lui-même".....Ben alors Mireille , quid de l'assemblée de Polynesie , du C.E.S.C , des divers ministères et autres administrations ? Ils "administrent" quoi eux ? Il est vrai que depuis 2004 , ils n'administrent plus grand chose!!!

2.Posté par M.L le 28/02/2013 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu Ponui. Effectivement la PF s'administre par elle-même dans tous les domaines dont elle a la compétence et ces compétences sont nombreuses grâce au statut d'autonomie. Elle reste néanmoins sous "administration française" sur les actions régaliennes de la justice, la sécurité et les affaires étrangères. Merci d'avoir apporté cette correction.

3.Posté par Teruhia MAKAGUI le 28/02/2013 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi R Killion et N Craig montrent-ils tant de joie ???

4.Posté par Tanaapupa Théo SULPICE le 01/03/2013 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le souhait des indépendantistes est de réclamer plus de droits en matière de justice aérienne et maritime. Je ne vois pas comment , on peut se procurer des avions et des bateaux de guerre pour protéger nos eaux et je ne vois pas non plus comment protéger nos espaces aériens et je ne vois pas non plus, comment nous allons financer une justice indépendante avec un peu plus de 50 milliards de recettes du pays. Il suffit de retirer les 166 milliards de l'ETAT pour que tout les polynésiens se retrouvent dans la misère et dans la pauvreté. Il est temps d'informer la population des conséquences. http://manavaporinetia.com/

5.Posté par KAINA54 le 01/03/2013 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tahiti infos
Si "la Polynésie Française n'étant pas un état qui s'administre par lui-même" à quoi sert les 57 resprésentant et les Sinistres de l'UPLD ???? A se remplir les poches à ne rien foutre????
Les deux zigotos de l'assemblé n'ont pas été élus par la population....mais plus tôt CHOISI par copinage d'oscarito...

6.Posté par KAINA54 le 01/03/2013 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Poste 4
L'UPLD se garde bien de ne pas informé la population.....Les paroles sortant de la bouche d'oscarito sont paroles d'évangile, et le maohi de base n'à que des louanges pour ce zigotos.....J'en ai même entendu dire, que c'est Tahiti qui expédie de l'argent à la FRANCE (mort de rire) Raison pour laquelle la France n'abondaonne pas Tahiti......Encore un bourrage de crane de la part du TAVIRI HUIRAATIRA......

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués