Tahiti Infos

Des cargos à voile pour transporter des pièces d'Airbus sur l'Atlantique


Crédit Frank PERRY / AFP
Crédit Frank PERRY / AFP
Paris, France | AFP | mercredi 25/10/2023 - Airbus compte sur des cargos équipés de voiles pour réduire de moitié les émissions de CO2 de ses expéditions transatlantiques d'ici à 2030, a annoncé mercredi le constructeur aéronautique.

"Airbus a demandé à l'armateur Louis-Dreyfus de construire et exploiter ces nouveaux bâtiments", trois rouliers dont le premier entrera en service à partir de 2026, a précisé l'industriel européen dans un communiqué.  

Grâce à cette nouvelle flotte, les émissions moyennes de CO2 des expéditions transatlantiques d'Airbus "devraient passer de 68.000 tonnes (actuellement) à 33.000 tonnes en 2030", selon ce communiqué.

Airbus vise une réduction de ses émissions de CO2 de 63% en 2030 par rapport à 2015, "cohérent avec l'accord de Paris" pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, a-t-il rappelé.

Ces bâtiments remplaceront progressivement les rouliers actuels, qui transportent des morceaux de fuselage et autres pièces d'avions monocouloirs A320 depuis Saint-Nazaire (ouest de la France) vers l'usine américaine d'Airbus à Mobile (Alabama, sud des Etats-Unis).

Plutôt que de voiles traditionnelles, les futurs navires seront chacun équipés de six "rotors Flettner", des turbines éoliennes, en appui de moteurs fonctionnant au fioul ou au méthanol d'origine non fossile.

L'annonce d'Airbus intervient moins de trois semaines après l'inauguration du premier navire cargo industriel hybride propulsé par le vent, conçu pour ArianeGroup qui va l'utiliser afin de transporter des pièces du lanceur Ariane 6 entre l'Europe et la Guyane.

le Mercredi 25 Octobre 2023 à 04:20 | Lu 302 fois