Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Cyclisme – Ronde Tahitienne : Un peloton de plus de 600 cyclistes


Le Ronde Tahitienne se déroulera ce dimanche 19 mai sur la côte est de Tahiti. Plus de 600 cyclistes sont attendus, dont 225 visiteurs, pour cette épreuve cyclotouriste inscrite au calendrier des grands évènements soutenus par le Pays. Une conférence de presse a eu lieu lundi matin en présence de Richard Virenque, parrain de cette 8e édition. Les inscriptions seront encore possibles toute la semaine.


Beaucoup d'émotion lors de la présentation de la carrière sportive de Richard Virenque qui a eu droit à une "standing ovvation"
Beaucoup d'émotion lors de la présentation de la carrière sportive de Richard Virenque qui a eu droit à une "standing ovvation"
Le vélo club de Tahiti organise le dimanche 19 mai la 8e édition de la Ronde Tahitienne. Cette épreuve cyclotouriste internationale, qui consiste en un aller-retour entre Papeete et Faaone, est inscrite au calendrier des grands évènements soutenus par le Pays. Une conférence de presse était organisée ce lundi matin dans l’amphithéâtre de l’Issep, à la Mission, en présence des parrains et des représentants des partenaires de l’évènement.
 
Si les organisateurs d’évènements sportifs étaient des élèves, le président du vélo club de Tahiti Benoit Rivals ferait sans doute partie des meilleurs éléments. Alors qu’au vu du réseau routier réduit et plutôt dangereux - avec très peu de pistes cyclables - le cyclisme sur route n’est pas forcément une évidence à Tahiti, l’organisation de la Ronde Tahitienne fait preuve d’un dynamisme hors du commun.
 
L’événement est tout d’abord accessible au plus grand nombre puisque trois parcours sont au choix : la Ronde Loisir de 15 km, la Petite Ronde de 55 km et la Grande Ronde de 110 km. La Ronde Tahitienne permet ainsi au « coureur de dimanche » de côtoyer l’élite et même certaines stars du cyclisme international. Cette année, Richard Virenque est le parrain de cette Ronde Tahitienne 2019, accompagné par le journaliste sportif Henri Sannier qui revient pour la septième fois en Polynésie.
 
Richard Virenque était bien là à la conférence de presse et les personnes présentes ont pu découvrir avec émotion les moments forts de sa carrière sportive à travers quelques extraits vidéo. Celui qui a remporté maintes fois le Maillot à Pois du meilleur grimpeur du Tour de France a ironisé sur sa forme actuelle et la montée du Tahara’a qui l’attend dimanche : « La Ronde Tahitienne va me permettre de refaire du vélo car je n’en fais plus beaucoup ! »

Le Champion de France professionnel Jérôme Coppel était là également
Le Champion de France professionnel Jérôme Coppel était là également
Un événement solidaire, éco-citoyen…
 
L’événement comporte également un volet social avec, cette année encore, une main tendue vers nos enfants en situation de handicap de la Fraternité Chrétienne. Comme nous le précisions dans un précédent article, chaque champion aura son groupe de supporters issu de la « Frat ». Les enfants de la « Frat » étaient présents à cette conférence et ils ont pu poser directement leurs questions aux champions cyclistes présents.
 
L’épreuve fait la promotion de la protection de l’environnement et est labellisée « Green Cycling », un label décerné par la fédération internationale (CIO). Comme on a pu l’entendre au sujet d’évènements va’a dernièrement, les cyclistes jetant leurs détritus sur la voie publique seront pénalisés.
 
La Ronde Tahitienne peut s’enorgueillir de faire venir cette année 225 étrangers. Benoit Rivals, initiateur de la Ronde Tahitienne en 2011 et président du vélo club de Tahiti, croit fermement que le sport peut être un vecteur touristique et propose aux coureurs de participer à une croisière aux Raromatai pendant la semaine précédant la course. « Le Pays a apporté une enveloppe de 8 millions » a précisé Hiro Mataoa, représentant Tahiti Tourisme.
 
Michel Monvoisin, Pdg d’Air Tahiti Nui était également présent, il a rappelé que la compagnie était impliquée dans la promotion du tourisme à travers le sport depuis sa création, notamment à travers le programme « Ambassadors ». Tiphaine Gribelin, conseillère technique du Ministère de l’éducation, de la jeunesse et des sports, était également présente et a salué la qualité de l’organisation de la Ronde Tahitienne que le Pays soutient également. SB

Benoit Rivals et Richard Virenque
Benoit Rivals et Richard Virenque
Parole à Benoit Rivals, président du VCT :
 
Les nouveautés de cette 8e édition ?
 
« Beaucoup de touristes, 225, avec 13 nationalités présentes cette année, qui viennent découvrir la Ronde Tahitienne, donc l’accent est surtout là-dessus, sur la promotion, avec une croisière qui va amener une partie de ces 225 touristes à la découverte des îles sous le vent avec une semaine dédiée à la découverte avant l’épreuve qui aura lieu dimanche matin avec notre grand parrain Richard Virenque. »
 
Pourquoi cet axe du sport-tourisme ?
 
« Le vélo permet de faire voyager beaucoup de gens dans le monde et nous, avec les atouts touristiques que l’on a à Tahiti, il n’y pas de raison qu’on arrive pas à avoir une épreuve phare qui puisse accueillir des sportifs qui viennent aussi découvrir le pays. Cela amène un atout pour le Pays car lorsqu’une épreuve de sport amène plusieurs centaines de touristes, c’est de l’impact économique intéressant. On démontre que le sport peut avoir un impact économique sur le Pays, c’est bien. »
 
Il y a également le volet solidarité ?
 
« Oui, toujours. J’estime que tout le monde a le droit de faire du sport. Il y a des enfants qui sont nés avec un handicap, cet handicap, c’est à nous, personnes valides de l’atténuer par des moments de fête, des moments de partage. Ils ne seront certainement pas champions comme Richard Virenque mais s’ils peuvent passer une belle journée à découvrir les joies que procure la pratique du sport, c’est super. Nous, organisateurs, on doit pouvoir leur tendre la main pour qu’ils viennent participer à ça et on doit montrer qu’il y a un autre regard à porter sur ces enfants, un regard qui n’est pas celui de l’exclusion mais celui de l’insertion dans la société. »
 
Un dernier mot, un message ?
 
« On invite tout le monde à venir au Garage Bambou ou à s’inscrire sur le site Fenua Moove pour être nombreux dimanche matin au départ. Je crois que cela vaut le coup parce qu’on aura une belle météo apparemment, de grands champions, une grosse animation, une grosse organisation. C’est l’occasion pour les gens qui aiment le sport de pratiquer en toute sécurité car la route sera sécurisée ce jour-là, donc on les invite à venir s’inscrire. » Propos recueillis par SB

Les enfants de la "Frat" ont pu s'adresser à Richard Virenque
Les enfants de la "Frat" ont pu s'adresser à Richard Virenque

Cyclisme – Ronde Tahitienne : Un peloton de plus de 600 cyclistes

Rédigé par SB le Lundi 13 Mai 2019 à 16:05 | Lu 719 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 17:42 Un nouveau départ pour Tefana

Jeudi 19 Septembre 2019 - 17:31 Une huitième étape « artificielle » redoutée

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti