Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Coronavirus: l'Italie proclame d'état d'urgence pour éviter la contagion



Rome, Italie | AFP | vendredi 31/01/2020 - Le gouvernement italien a proclamé vendredi l'état d'urgence pour mobiliser un maximum de moyens dans le but d'éviter une épidémie, après l'annonce la veille des deux premiers cas de coronavirus dans le pays, chez un couple de touristes chinois.

L'état d'urgence est souvent décrété dans la péninsule, à la suite de séismes, d'éruptions volcaniques ou de fortes intempéries car il prévoit une procédure accélérée pour mobiliser des fonds et des moyens, dont ceux de la protection civile, pour la mise en place de structures d'accueil.
"A la suite de la déclaration jeudi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de l'urgence internationale, nous avons pris les mesures législatives de précaution prévues dans notre pays", a annoncé le ministre de la Santé Roberto Speranza, à l'issue du Conseil des ministres.
L'état d'urgence est prévu pour six mois et cinq millions d'euros ont été budgétés dans un premier temps.
La proclamation de l'état d'urgence fait suite à l'annonce jeudi soir par le chef du gouvernement Giuseppe Conte des deux premiers cas de coronavirus dans le pays et la suspension de tous les vols en provenance ou à destination de la Chine.
Le couple contaminé séjournait à Rome quand les symptômes de la maladie sont apparus mercredi. La chambre d'hôtel a été mise sous scellés et ils ont été placés en observation à l'hôpital Spallanzani à Rome qui est l'établissement de référence pour les maladies infectieuses en Italie.
"Le couple se trouve dans de bonnes conditions, les deux ont une infection pulmonaire, plus prononcée chez le mari", ont indiqué lors d'une conférence de presse des responsables de cet hôpital.
Selon un communiqué du Spallanzani, 12 autres personnes "provenant de zones de la Chine touchées par l'épidémie sont hospitalisées" dans cet établissement. "Ces patients présentent des symptômes respiratoires modérés et ont subi les tests concernant le nouveau coronavirus", précise le communiqué.
Vingt personnes ne présentant pas de symptômes mais qui ont été en contact avec le couple malade sont sous observation au Spallanzani, tandis que neuf autres personnes y ont été récemment hospitalisées puis autorisées à partir, après des tests négatifs, selon la même source.
 

- pas d'épidémie -

 
Giuseppe Ippolito, directeur scientifique de l'hôpital Spallanzani, a affirmé au cours de la même conférence de presse que selon l'institution européenne compétente, le risque d'une épidémie se situe dans une fourchette "entre bas et très bas".
"Deux cas de maladie sur un couple ne font pas une épidémie. Qui plus est, même 100 cas ne représenteraient toujours pas une épidémie s'il s'agissait de cas +importés+ qui n'ont provoqué aucune contagion", a expliqué Giovanni Maga, directeur de l'Institut de génétique moléculaire de Pavie (nord), cité par l'agence AGI.
L'autorité italienne de contrôle de l'aviation civile (ENAC) a précisé vendredi les modalités d'application de la mesure de suspension des dessertes aériennes entre l'Italie et la Chine, annoncée par M. Conte.
Les avions partis de Chine et qui étaient déjà en vol lors de l'annonce de cette mesure ont été autorisés à atterrir à Rome et Milan, où sont présentes des structures sanitaires en mesure de contrôler les passagers.
Les mêmes appareils ont été autorisés à embarquer les passagers qui devaient repartir depuis les deux métropoles italiennes vers la Chine, après quoi la suspension des vols deviendra effective vendredi après-midi.
Les 68 Italiens présents à Wuhan et qui attendent leur évacuation devraient être rapatriés probablement lundi pour être mis en quarantaine pendant deux semaines dans une structure militaire de la capitale ou des environs, selon les médias.
L'épidémie du nouveau coronavirus, apparue à Wuhan dans le centre de la Chine, a fait à ce jour 213 morts dans ce pays, et contaminé environ 10.000 personnes selon les chiffres officiels.
Une centaine de cas ont été déclarés dans une vingtaine de pays, y compris en Europe avec notamment 6 cas en France.

le Vendredi 31 Janvier 2020 à 05:06 | Lu 288 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus