Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Coronavirus : Ottawa appelle les Canadiens à éviter les croisières



Les premiers passagers ont pu débarquer lundi après-midi du paquebot Grand Princess qui a accosté dans le port d'Oakland après avoir été maintenu à distance des côtes californiennes pendant plusieurs jours en raison d'une vingtaine de cas avérés de coronavirus à bord.
Les premiers passagers ont pu débarquer lundi après-midi du paquebot Grand Princess qui a accosté dans le port d'Oakland après avoir été maintenu à distance des côtes californiennes pendant plusieurs jours en raison d'une vingtaine de cas avérés de coronavirus à bord.
Ottawa, Canada | AFP | lundi 09/03/2020 - Le Canada a appelé lundi ses ressortissants à éviter les croisières en raison des risques liés à l'épidémie de coronavirus, alors qu'Ottawa s'apprête à rapatrier près de 240 Canadiens se trouvant à bord du paquebot Grand Princess en Californie.

"Aujourd'hui, l'agence de santé publique du Canada recommande aux Canadiens d'éviter les croisières en raisons du Covid-19", a annoncé lors d'une conférence de presse la responsable de cette agence, Theresa Tam.

"Les navires de croisière ont des passagers du monde entier qui peuvent venir de zones touchées par le coronavirus, qu'on le sache ou non", a-t-elle ajouté. "Le virus peut se répandre rapidement à bord des navires de croisière en raison des contacts rapprochés entre passagers".

Le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne a de son côté confirmé qu'un avion affrété par le Canada devait rapatrier les Canadiens se trouvant à bord du paquebot Grand Princess, à la demande des Etats-Unis.

L'objectif est de "limiter la propagation du virus en Amérique du Nord", a-t-il insisté.

Sur les 237 Canadiens se trouvant à bord du paquebot, seuls ceux ne présentant aucun symptôme seront autorisés à monter à bord de l'avion. Ils seront ramenés d'Oakland à la base aérienne de Trenton (Ontario) où ils seront évalués et soumis à une quarantaine de 14 jours.

Le Grand Princess, qui transportait 3.500 passagers et membres d'équipage vers Hawaï, est maintenu depuis mercredi au large des côtes californiennes, à une quarantaine de kilomètres, par mesure de précaution. Il devait accoster à Oakland dans la journée de lundi.

Le Canada comptait lundi 71 cas confirmés ou présumés de coronavirus, pour la plupart en Ontario et en Colombie-Britannique, a précisé le Dr Tam.

Six de ces malades ont été infectés lors de précédentes croisières à bord du navire Grand Princess en février, selon elle.

Samedi, les autorités médicales de Colombie-Britannique ont annoncé six nouveaux cas de Covid-19, dont deux personnes âgées résidant dans une maison de retraite médicalisée du nord de Vancouver.

"Pour le moment, le risque pour la population à l'intérieur du Canada reste peu élevé", a ajouté Theresa Tam. Toutefois "cela pourrait changer rapidement. Nous sommes préoccupés par les populations vulnérables".

Rédigé par AFP le Mardi 10 Mars 2020 à 12:17 | Lu 440 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus