Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Colas dévoile sa "route solaire", capable de produire de l'électricité



Paris, France | AFP | mardi 13/10/2015 -Avec son nouveau projet de "route solaire" dévoilé mardi, la société spécialisée dans l'entretien des infrastructures routières Colas, filiale de Bouygues, ambitionne de produire de l'électricité grâce à des cellules photovoltaïques installés sur la chaussée, capables de résister au passage des plus gros camions.

Développées depuis cinq ans avec l'Institut national de l'énergie solaire (Ines), les dalles "Wattway" sont posées et collées directement sur la route, sans travaux de génie civil.

Epaisses de quelques millimètres, elles comprennent des cellules photovoltaïques de 15 centimètres de côté constituant une très fine feuille de silicium polycristallin. Elles sont "enrobées dans un substrat multicouches composé de résines et de polymères, suffisamment translucides pour laisser passer la lumière du soleil et assez résistants pour supporter la circulation de poids lourds", explique Colas dans un communiqué.

L'adhérence des dalles aux roues des véhicules est équivalente à celle des enrobés routiers traditionnels et elles ne nécessitent pas d'entretien particulier, le vent et le roulement des véhicules les dépoussiérant.

"Aujourd'hui réalisée par un laboratoire de l'Ines, la fabrication des panneaux photovoltaïques passera au stade industriel dans un avenir proche", indique Colas, filiale du groupe diversifié Bouygues spécialisée dans la construction d'infrastructures routières.

Leur commercialisation est déjà lancée pour des sites pilotes de 20 m2 à 100 m2. À terme, le groupe prévoit de vendre son produit autour de 6 euros par watt-crête.

Dans les zones urbaines, cette technologie apportera "une énergie renouvelable au plus près des lieux où la consommation d'électricité est la plus élevée et où la demande est en croissance constante", avance l'entreprise.

Dans les régions isolées, où la faible densité de population rend les coûts de raccordement au réseau électrique prohibitifs, la route solaire "permettra de créer des infrastructures de production d'énergie locales et pérennes, en circuit court".

Wattway pourrait notamment permettre d'alimenter l'éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements ou les bureaux. Selon Colas, 20 m2 de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage).

L'idée de "route solaire" est déjà expérimentée aux Pays-Bas, où la première piste cyclable solaire au monde, construite sur 70 m au nord d'Amsterdam grâce à plusieurs modules en béton de 2,5 mètres sur 3,5 mètres recouverts de panneaux solaires, a été lancée en 2014.

Rédigé par () le Mardi 13 Octobre 2015 à 06:09 | Lu 472 fois






1.Posté par cracker le 13/10/2015 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est génial, et tellement évident !
Il fallait y penser, bravo !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 07:33 La mer vengeresse dévore l'Albanie

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies