Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Cinq tonnes de matériel pour les écoliers ni-Vanuatu



PORT-VILA, jeudi 5 mars 2015 (Flash d’Océanie) – Une association caritative basée en Nouvelle-Calédonie a livré en début de semaine cinq tonnes de matériel scolaire collecté et désormais destiné à 45 établissements de l’archipel voisin de Vanuatu.
Cette opération consistait en la livraison d’un stock de manuels, de mobilier scolaires ainsi que d’ordinateurs de seconde main collectés par l’ONG « Pikinini Association » de Nouvelle-Calédonie, rapporte mercredi la presse locale.

Les donateurs néo-calédoniens sont principalement des établissements scolaires, mais aussi des particuliers et des sociétés privées, a précisé Marie-Paul Caruso, en charge de la coopération régionale au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.
La participation de ce dernier concerne la prise en charge des frais d’acheminement du matériel collecté de la Nouvelle-Calédonie vers l’archipel voisin de Vanuatu.

Mme Caruso a aussi rappelé que le secteur de l’éducation figurait parmi les priorités de la coopération entre la France et Vanuatu, y compris via la collectivité de Nouvelle-Calédonie.

Les modalités et grandes lignes de cette coopération de proximité (qui touche aussi aux secteurs de la santé publique, de la bonne gouvernance, de la francophonie et du développement économique) ont été renouvelées fin février 2015 à l’occasion de la signature d’une nouvelle convention de coopération décentralisée (France/Nouvelle-Calédonie/Vanuatu), lors d’une visite officielle en Nouvelle-Calédonie du ministre des affaires étrangères de Vanuatu, Sato Kilman.

275.000 euros sur quatre ans

Cette nouvelle convention de coopération, signée à Nouméa le 23 février 2015 entre M. Kilman et le Haut-commissaire de la République, Vincent Bouvier, fixe les grandes lignes de la coopération entre la Nouvelle-Calédonie et Vanuatu jusqu’en 2020.
Elle met en avant des domaines tels que le développement économique durable incluant l’agriculture, l’éducation, la francophonie, la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, la recherche et les transferts de technologie, la jeunesse, la culture, la santé et la bonne gouvernance.
Montant total de l’enveloppe consacrée à ces actions, pour la période considérée : 275.000 euros, financés à hauteur de 36 pour cent par la France, via le Fonds Pacifique, et 64 pour cent par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

pad

Rédigé par PAD le Jeudi 5 Mars 2015 à 17:55 | Lu 374 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués