Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Charente-Maritime: un faux colonel de la Légion étrangère en garde à vue



La Rochelle, France | AFP | mercredi 20/01/2016 - Un sexagénaire résidant sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime), qui se faisait passer pour un ancien officier de la Légion étrangère pour assister à diverses cérémonies a été placé en garde à vue la semaine dernière, a-t-on appris mercredi auprès des gendarmes.

"Depuis plusieurs années, cet individu se présentait comme colonel de la Légion étrangère, ancien agent des services de renseignements et apparaissait en uniforme (de la Légion étrangère, NDLR) arborant la Légion d'honneur et l'Ordre national du mérite durant les cérémonies patriotiques sur l'île d'Oléron", selon la gendarmerie de Rochefort.

Mais "son comportement a fini par attirer l'attention des militaires, qui ont décidé de mener des investigations à son sujet", a-t-on précisé de même source, confirmant une information du quotidien Sud Ouest.

Les gendarmes ont placé l'homme en garde à vue le 14 janvier pour "port illégal d'uniforme et de décorations, usurpation de titre et de fonctions".

Ils ont découvert que le suspect n'a jamais appartenu à l'armée, et encore moins fait partie d'un quelconque service de renseignements. Il s'était inventé une fausse identité, se présentant sous le nom d'"Aramis de Saint-Gilles Roulin".

Il campait toutefois son rôle d'officier avec beaucoup de conviction, et a pu ainsi abuser ses interlocuteurs pendant si longtemps. "Il portait une tenue cohérente", a précisé un gendarme à un correspondant de l'AFP. "Il avait de vrais fourreaux d'épaules, l'insigne du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes), celui de l'Ordre national du mérite et la fourragère de la Légion d'honneur. Le seul élément qui pouvait surprendre, c'était l'insigne du commando Guyane, un stage de 15 jours qui n'est rien pour un légionnaire", a-t-il souligné.

Le parquet de La Rochelle a décidé de poursuivre l'enquête afin de mieux comprendre la personnalité de l’intéressé et ses motivations.

Rédigé par () le Mercredi 20 Janvier 2016 à 06:07 | Lu 741 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués