Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Baptisé "Tiurai", l'Institut du cancer enfin créé



Tahiti, le 21 juillet 2021 – A quelques jours de la visite officielle du Président Emmanuel Macron, le gouvernement polynésien a officiellement entériné la création du très attendu “Institut du cancer” qui devra être installé dans les locaux de la rotonde du Centre hospitalier et qui ambitionne d'être un centre de référence dans la lutte et la recherche contre le cancer.
 
Évoqué pour la première fois en 2019 par le gouvernement polynésien, l'Institut du cancer a officiellement été créé par un arrêté du 13 juillet dernier. L'établissement public à caractère industriel et commercial (Epic) existe donc déjà au moins sur le plan juridique, avant de pouvoir s'installer plus concrètement dans les locaux de la rotonde du Centre hospitalier de Taaone après ses travaux.
 
Il y a deux ans, le gouvernement Fritch s'était pour la première fois publiquement prononcé en faveur d'un “regroupement de l’expertise, des compétences humaines et des équipements au sein d’une structure unique et indépendante, constituant un “Institut Polynésien du Cancer” (IPC), qui offrirait aux patients une prise en charge de grande qualité, associant la recherche et l’enseignement, qui pourrait intéresser également de nombreux patients atteints de cancer dans le Pacifique”. Courant 2020, un accord cadre avait été signé avec Unicancer, le réseau hospitalier français entièrement dédié à la lutte contre le cancer, dans le but de concrétiser ce projet.
 
Défendu depuis l'origine par le ministre de la Santé, Jacques Raynal, le projet semblait avoir connu un récent coup d'accélérateur avec un soutien affiché de l'État. D'abord en mai dernier avec l'annonce du ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, d'une contribution à la création de cet Institut par une “enveloppe de coopération avec le CHU de Bordeaux de plus de 3 millions d'euros (360 millions de Fcfp)”. Puis à l'issue de la récente table ronde organisée à Paris sur le nucléaire, lorsque le Premier ministre Jean Castex avait annoncé son soutien à la “qualification du régime des cancers et l'amélioration du service oncologie” via cette structure. Le timing de la création de l'Institut ne semble donc pas sans lien avec la visite officielle du Président Macron prévue en fin de semaine.
 
Hommage au guérisseur Tiurai
 
Dénommé officiellement “Institut du cancer de Polynésie française – Tahiarua Onohi Mihinoa a Tati, dit Tiurai”, l'établissement prend donc le nom d'un illustre guérisseur de l'île de Tahiti. En fin d'année dernière, l'élue Tavini Eliane Tevahitua s'était d'ailleurs élevée à l'assemblée contre le nom de “Jacques Chirac” donné au Centre hospitalier de Taaone, y préférant celui de cette illustre personnalité de la fin XIXe/début XXe “qui aura consacré sa vie à soigner gratuitement ses malades”
 
Selon l'arrêté de création de l'établissement, l'Institut aura pour objectif “d'être un centre référent expert dans le domaine du cancer, notamment en observant la maladie, en améliorant la prise en charge globale des malades atteints du cancer au plus près de leur domicile, en développant la recherche, l'enseignement et la formation, ainsi qu'en mutualisant les moyens techniques et coordonnant les acteurs publics et privés impliqués dans la lutte contre le cancer”. Il assurera notamment la tenue du fameux registre du cancer.
 
On notera qu'il est prévu que l'Institut tire une partie de ses ressources de “recettes liées à la taxation notamment sur les produits les plus nocifs liés à la pathologie cancéreuse”… Et enfin on relèvera que l'arrêté de création précise que l'Institut se “substituera” à la Direction de la santé dans la gestion du dépistage des cancers gynécologiques et dans la tenue du registre du cancer “à compter du 1er janvier 2022”. Une information qui permet de fixer une date à l'entrée en activité concrète de la structure.
 
Antoine Samoyeau

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mercredi 21 Juillet 2021 à 21:42 | Lu 2385 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus