Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Baptême onusien pour la Communauté du Pacifique



NEW YORK (ONU), dimanche 27 septembre 2015 (Flash d’Océanie) – La Communauté du Pacifique, via son Secrétariat Général basé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), a officiellement fait son entrée à la tribune des Nations-Unies
La Communauté du Pacifique, du fait de l’octroi de ce son nouveau statut d’ « observateur permanent » au sein de l’ONU, a désormais le droit de participer et de s’exprimer au sein de ses instances.

C’est le directeur général de cette organisation, le Néo-zélandais Colin Tukuitonga, qui a officialisé cette entrée en scène en s’exprimant pour la première fois à la tribune de l’ONU, dans le cadre de la session consacrée à l’adoption de l’agenda pour le développement, a annoncé cette organisation régionale ce week-end dans un communiqué parlant de « moment de vérité ».

Dans un discours censé présenter cette organisation intergouvernementale de développement, regroupant les pays et territoires du Pacifique, M. Tukuitonga a notamment rappelé les données géographiques et géopolitiques de cette région : une superficie maritime de quelque 36 millions de kilomètres carrés sur laquelle les surfaces émergées ne constituent qu’1,5 pour cent.

Il a aussi passé en revue les défis auxquels cette région était confrontée.

Parmi ceux-là : le changement climatique, la gestion des ressources halieutiques, les problèmes de la jeune génération ainsi que les maladies non-transmissibles (qui sont réputées responsables de 75 pour cent des décès en Océanie insulaire).
« Permettez-moi de vous dire que de notre point de vue, il ne peut y avoir d’objectif de développement durable sans accord contraignant à Paris », a-t-il insisté en référence directe à la prochaine conférence mondiale sur le climat qui doit se tenir début décembre 2015 dans la capitale française.

Changement de tête au PROE

Par ailleurs, le Programme Régional Océanien pour l’Environnement (PROE), organisme régional dédié aux questions d’environnement dans le Pacifique, a annoncé en milieu de semaine dernière le choix de son nouveau directeur général en la personne de M. Kosi Latu, qui occupait depuis 2008 les fonctions de directeur général adjoint.
Il succèdera ainsi en janvier 2016 à M. David Sheppard, qui a dirigé ces six dernières années cette organisation intergouvernementale basée à Apia (Samoa).

pad

Rédigé par PAD le Lundi 28 Septembre 2015 à 06:03 | Lu 267 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués