Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Appel de Christchurch: Macron et Ardern se félicitent des "progrès accomplis"



Paris, France | AFP | vendredi 14/05/2020 - Le président français Emmanuel Macron et la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern se sont félicités vendredi des "progrès accomplis" dans la lutte contre "les contenus en ligne terroristes et extrémistes violents" depuis le lancement il y a un an de "l'Appel de Christchurch".


Dans une déclaration conjointe, les deux dirigeants se disent "déterminés à poursuivre leurs efforts", eux qui avaient initié le 15 mai 2019 à Paris cet appel, deux mois après la diffusion en direct sur Facebook de l'attaque contre des mosquées en Nouvelle-Zélande perpétrée par un extrémiste de droite australien qui a tué 51 musulmans le 15 mars.

"Depuis un an, et de façon inédite, les gouvernements, les grandes entreprises du numérique et des représentants de la société civile ont travaillé ensemble, de façon collaborative, pour empêcher et prévenir la diffusion et le relai en ligne de contenus liés à des attaques terroristes", soulignent-ils.

Aujourd'hui 48 pays, la Commission européenne, deux organisations internationales et huit entreprises du numérique, parmi lesquelles les leaders Facebook (et ses filiales WhatsApp et Instagram) et Google, ainsi que sa filiale YouTube, "contribuent activement à la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre de l'Appel", rappellent-ils aussi.

Parmi les avancées saluées, les entreprises du numérique ont réformé le Forum mondial de l'Internet contre le terrorisme (GIFCT) pour en faire une organisation indépendante dotée de ressources propres, d'une fonction de gestion de crise 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et d'une structure de gouvernance renforcée.

Et un protocole de réponse aux crises a été adopté et déjà utilisé en octobre 2019 et en février 2020.

"La Nouvelle-Zélande et la France, en tant que co-fondateurs de l'Appel, s'efforceront également, dès cette année, d'élargir l'engagement en faveur de l'Appel, notamment celui de l'industrie de haute technologie, y compris des petites et moyennes entreprises", précise encore la déclaration commune.

le Vendredi 15 Mai 2020 à 02:39 | Lu 944 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus