Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Air Calédonie International (ACI) lance un plan de sauvetage



Nouméa, France | AFP | jeudi 13/05/2020 - Baisse de la masse salariale, réduction de la flotte, des destinations et emprunt: la compagnie territoriale de Nouvelle-Calédonie, Air Calédonie International (ACI), a annoncé mercredi un plan de sauvetage face à la crise du coronavirus.      

Depuis la suspension du trafic aérien international en Nouvelle-Calédonie, ACI a perdu 800 millions de francs Pacifique (6,6 millions euros) et 93% de ses passagers. Actuellement, la compagnie n'opère plus que des vols de rapatriement des résidents calédoniens et a réduit ses dessertes à deux vols hebdomadaires vers Tokyo et autant à destination de Sydney.     

"Nous anticipons une baisse de 80% de notre chiffre d'affaires cette année. La reprise sera lente et il serait utopique de penser que le trafic reprendra fin 2020 ou en 2021", a déclaré à la presse Didier Tappero, directeur général d'ACI. Un retour au même niveau de passagers qu'en 2019 (417.000) n'est pas attendu avant 2024.      

Pour ne pas sombrer, la compagnie, détenue à 99,4% par la collectivité, entend jouer sur plusieurs leviers. Une baisse de 20% de la masse salariale basée sur des départs volontaires, voire des licenciements si le compte n'y est pas, est ainsi envisagée. ACI emploie 480 personnes pour un coût d'environ 5 milliards CFP annuels (41,5 millions euros). 

Alors que la compagnie est en train de renouveler totalement sa flotte, ses dirigeants ont décidé de différer de juin à octobre 2020 la livraison d'un Airbus A320 neo et de repousser à 2023 celle d'un autre appareil du même type. Elle avait déjà reçu précédemment deux Airbus A330 neo.       

Lors de la reprise du trafic commercial, ACI va dans un premier temps réduire sa flotte de 4 à 3 avions et réduire également ses destinations, avec la suppression de celles d'Osaka et de Melbourne.         

La compagnie, en situation de quasi monopole, va en outre solliciter un emprunt garanti par l'Etat de 4,8 milliards CFP et une avance en compte courant de 2 milliards CFP auprès de la collectivité.         

"Nous sommes dans un schéma de survie de l'entreprise", a jugé M.Tappero.        

La Nouvelle-Calédonie, presque totalement déconfinée, a été relativement peu touchée par le Covid-19 avec seulement 18 cas recensés, mais le contrôle de ses frontières demeure strict.         

A l'équilibre depuis 5 ans, ACI avait toutefois été mise en garde en 2016 par la Chambre territoriale des Comptes sur les "risques" et les "prévisions ambitieuses" du business plan établi pour le renouvellement de la flotte.

le Jeudi 14 Mai 2020 à 06:35 | Lu 1354 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus