Tahiti Infos

Affaire Team Lead : Jean-Paul Tuaiva pourra aller au bout de son mandat


Le député Jean-Paul Tuaiva a demandé et obtenu le renvoi de son procès en appel pour cause de sessions parlementaire à Paris, où il se trouve actuellement. (Twitter)
Le député Jean-Paul Tuaiva a demandé et obtenu le renvoi de son procès en appel pour cause de sessions parlementaire à Paris, où il se trouve actuellement. (Twitter)
PAPEETE, le 12 janvier 2017 - Reconnu coupable de détournement de fonds publics en première instance, le député avait fait appel après avoir pourtant annoncé son intention de se retirer de la vie politique. L'affaire devait être rejugée ce jeudi mais Jean-Paul Tuaiva, actuellement à Paris sur les bancs de l'Assemblée nationale, a obtenu le renvoi de son dossier… en septembre prochain.

Jean-Paul Tuaiva avait été renvoyé devant le tribunal correctionnel en avril 2016 pour avoir alloué entre 13 et 15 millions de francs de subventions publiques, ponctionnés sur sa réserve parlementaire de député entre 2013 et 2014, au profit de l'association Team Lead de Punaauia. Une association à vocation d'insertion sociale pour les jeunes mais qui n'avait en réalité aucune activité. Le président de cette coquille vide, lui aussi condamné pour complicité dans cette affaire, était en revanche chargé de retirer les fonds irrégulièrement perçus pour le compte de l'élu de Punaauia.

Jean-Paul Tuaiva avait dépensé une partie de cet argent lors d'un voyage d'agrément aux Etats-Unis, il en avait aussi redistribué à des proches sympathisants et même aux églises de sa commune. Il s'en était aussi servi pour rémunérer des jeunes sans travail qu'il employait sans les déclarer pour le compte de ses sociétés.

Député jusqu'en juin et jusqu'au bout

Après avoir annoncé son retrait de la vie politique en cas de condamnation, le député avait finalement fait appel de sa condamnation en juin 2016. Sans nier la réalité des faits, ce représentant de la population à l'Assemblée nationale avait jugé la sanction trop lourde : 2 ans de prison avec sursis, 8 millions de francs à rembourser et surtout 5 ans d'inéligibilité.

L'affaire devait être rejugée devant la cour d'appel ce matin mais a finalement été renvoyée… au 7 septembre prochain. Jean-Paul Tuaiva, absent du territoire, se trouve en effet actuellement à Paris où il participe… à la session parlementaire de l'Assemblée nationale. Les prochaines élections législatives ayant lieu en juin prochain, le temps judiciaire aura finalement permis au député d'aller au bout de son mandat.

Le député twitte depuis Paris la reprise des travaux parlementaires

Affaire Team Lead : Jean-Paul Tuaiva pourra aller au bout de son mandat

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 12 Janvier 2017 à 13:27 | Lu 2824 fois