Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


A Los Angeles, des jeunes partent à la "chasse aux vaccins" devant les hôpitaux



Los Angeles, Etats-Unis | AFP | mardi 26/01/2021 - Chaises pliantes, sacs de couchage, capuches... depuis quelques jours à Los Angeles, de longues files d'attente se forment aux abords de certains centres de vaccination: tous ou presque sont de jeunes gens qui espèrent se faire vacciner contre le coronavirus avec des restes de flacons entamés qui autrement finiraient à la poubelle.

A ce stade, le comté de Los Angeles ne propose des vaccinations qu'aux employés du secteur médical, considérés "à risque" car en première ligne, et aux personnes âgées d'au moins 65 ans.

Les rendez-vous se remplissent à toute allure mais un petit nombre de patients ne se présentent pas, et c'est précisément là-dessus que comptent ces jeunes, qui pour certains font la queue depuis près de dix-huit heures, devant le Kedren Community Health Center, dans les quartiers populaires du sud de Los Angeles.

"Si ce vaccin va aller à la poubelle, il ne sert à personne? Donc puisqu'on est jeunes et en suffisamment bonne santé pour passer la nuit dehors et l'avoir, autant le faire", explique à l'AFP l'une d'entre elles, Elaine Loh.

"Je pense que tout le monde serait d'accord. Si c'est pour jeter le vaccin, à quoi bon? Et de toute façon, tout est fermé en ce moment, donc sinon je serais en train de dormir", renchérit un autre jeune, Adam, qui réside lui aussi à Los Angeles.

Le succès n'est pas garanti et officiellement, les autorités sanitaires du comté de Los Angeles ne sanctionnent pas l'administration de vaccin anti-Covid aux personnes qui ne remplissent pas les critères.

"Officiellement, il n'y a pas de file d'attente dehors, pas de liste d'attente", relève le Dr Jerry Abraham, qui supervise les opérations de vaccination au Kedren Community Health Center, une ONG à but non lucratif.

Mais une fois un flacon du vaccin Moderna ouvert, "nous devons l'utiliser dans les six heures". "Il y a des moments où l'afflux de patients baisse et nous avons des doses de vaccin qui expirent. Or je refuse que la moindre goutte se perde", explique le médecin.

"Dans ces cas-là, on doit vite chercher des gens à qui administrer ces doses. C'est le même cas de figure à la fin de la journée, vers 16H00 ou 17H00, en fonction du nombre de personnes qui ne se sont pas présentées et du nombre de seringues de vaccin qui nous restent", poursuit le Dr Abraham.

"C'est comme gagner à la loterie", dit-il.

Selon les jours, il estime que 1 à 3% des rendez-vous quotidiens (800 à 1.000 au total) ne sont pas honorés, sans que ce chiffre corresponde nécessairement aux doses de vaccins potentiellement gâchées qui iraient aux jeunes de la file d'attente spontanée.

"Ca fait tellement mal au coeur de les voir s'aligner autour du pâté de maisons dès 2H00 du matin. Et je ne peux rien leur promettre", soupire le Dr Abraham.

le Mercredi 27 Janvier 2021 à 05:51 | Lu 652 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus