Tahiti Infos

​Un congé de paternité pour les fonctionnaires du Pays


Tahiti, le 27 décembre 2023 – La création d’un congé paternité pour les agents de la fonction publique de Polynésie française a été évoquée mercredi en conseil des ministres.
 
Si le congé de paternité et d’accueil de l’enfant, créé en 2001 en Métropole, a fait son apparition dans le paysage local dans la fonction publique communale en 2022, la mesure pourrait être élargie prochainement aux agents de la fonction publique du Pays, comme l'annonçait Tahiti Infos en novembre dernier.
 
Le sujet a été évoqué mercredi en conseil des ministres. Plus précisément, il est proposé de créer un congé de paternité pour une durée allant de 11 jours et 16 jours ouvrés en cas de naissances multiples. Il s’agit, comme le précise le communiqué transmis à l’issue de la réunion gouvernementale “de permettre au second parent de s’investir davantage dans la parentalité dès l’arrivée de l’enfant au foyer, d’assister au mieux la mère les premiers jours suivant l’accouchement, et de réduire les effets de l’arrivée de l’enfant sur la carrière professionnelle des femmes”.
 
Les congés payés sous surveillance
 
En matière de congé annuel, dans une optique de bonne gestion des deniers publics et afin de favoriser le bien-être et la performance au travail, il est instauré l’obligation d’épuiser 10 jours ouvrés de congé par an, étant entendu que le reliquat pourra être reporté sur l’année suivante. En outre, le refus d’accorder la prise de congés pour nécessité de service ne pourra être opposé qu’une seule fois par an par le responsable de l’entité.
 
Et pour les agents qui préfèrent se faire payer leurs jours de congé plutôt que de prendre du repos, lorsque le statut le permet, le nombre de jours ouvrés de congés indemnisables est limité à 25 ouvrés.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 27 Décembre 2023 à 17:33 | Lu 1553 fois