Tahiti Infos

​Le Pays verrouille ses recrutements


Tahiti, le 8 juillet 2024 - À l’approche de la constitution du budget primitif 2025, le Pays renforce ses contrôles pour une administration plus efficace, tout en veillant aux recrutements.

 
La ministre de la Fonction publique, Vannina Crolas, a envoyé le 2 juillet dernier une circulaire à tous les chefs de service de l’administration afin de préparer le budget 2025 du Pays dans le cadre du prochain Rapport d’orientation budgétaire qui sera développé en octobre. Dans ce cadre, une note intitulée “l’analyse des besoins emploi, effectif et compétences” a été envoyée afin de piloter les recrutements à venir et chercher l’efficacité dans ces derniers.
 
Il est donc préconisé, “avant de réfléchir à la création d’un nouveau poste” de “vérifier que toutes les solutions internes ont bien été envisagées”.
 
Sept points sont ainsi listés pour trouver les nouveaux agents au sein même de l’administration quand ces derniers sont disponibles, plutôt que de lancer une procédure de recrutement. Il est donc conseillé aux chefs de service de “réaffecter des postes existants”, de cibler “les postes vacants ou prochainement vacants libérés par des départs à la retraite”, de “mutualiser les moyens en interne et en externe”, de revoir certaines missions mais aussi de “remettre en question les habitudes de travail”, voire même de “sous-traiter certaines activités, surtout pour des postes en catégorie C et D ou pour des besoins temporaires”.
 
Pour plus d’efficacité, le document propose aussi de “quantifier et analyser la volumétrie de travail individuelle et globale des équipes pour identifier les zones de surcharge ou de sous-charge, les problèmes de répartition du travail et identifier les tâches critiques”.
 
Après toutes ces étapes, si un recrutement devait s’avérer nécessaire, les chefs de service devront alors remplir un tableau d’identification des besoins RH, qui sera transmis pour analyse à la commission “Emploi, effectif et compétence”, qui rendra un avis pour un arbitrage définitif de la part du ministère de la Fonction publique. De l’indentification du poste à pourvoir, jusqu’au recrutement, sept étapes seront à passer avant le 30 août.
 
Toutes ces démarches sont à effectuer “en tenant compte des orientations de maîtrise des dépenses et des objectifs de réduction de la masse salariale”.

Rédigé par Bertrand PREVOST le Mardi 9 Juillet 2024 à 10:45 | Lu 3257 fois