Tahiti Infos

​A la mémoire des aventuriers


Tahiti, le 23 novembre 2021 - Le tome IV des “Aventuriers du Pacifique” de Daniel Pardon, vient de paraître aux éditions 'Api Tahiti. Comme dans les trois précédents opus, l'auteur a choisi d'exhumer de l'Histoire des aventuriers oubliés, mais qui ont bien contribué, à leur niveau, à faire de l'océan Pacifique ce qu'il est aujourd'hui.
 
Les lecteurs assidus de Tahiti Infos le savent : le vendredi, c'est Carnets de voyage. Chaque semaine, Daniel Pardon vous entraîne à la découverte d'une ville incontournable, d'une île isolée, d'un peuple méconnu ou d'un aventurier oublié de l'Histoire. C'est de ces biographies qu'il est question dans le quatrième tome des “Aventuriers du Pacifique”, qui parait aux éditions 'Api Tahiti. Loin des biographies de “stars” de l'époque que sont restés les Cook et autres Bougainville, Daniel Pardon rappelle le parcours de leurs nombreux contemporains qui, s'ils n'ont pas la chance d'être retenus par l'Histoire, l'ont pourtant marquée.

Ainsi sont rassemblées les vies de vingt personnages plus ou moins fréquentables qui ont sillonné le vaste Pacifique. Ils étaient également vingt dans chaque tome précédent. Ces aventuriers sont classés par ordre d'apparition dans le temps. En ouverture de ce tome 4, on découvre en 1535 Tomas de Berlanga, l'évêque de Panama qui découvre un enfer, les Galápagos... Suivent d'autres religieux, des commerçants et des criminels, un journaliste et un cannibale (un certain Cannibal Jack qui en 1823 fut le premier Pakeha adopté par les Maoris). Sont également présents Louis-Marie Tardy de Montravel, fondateur de Port-de-France, qui deviendra Nouméa, en 1854, et Marc-Gilbert Hautefeuille, qui en 1906 sauva Tahiti de la vente aux Anglais. On apprend aussi que si le gouverneur britannique Hercules Robinson est soupçonné d'avoir tué 40 000 Fidjiens en introduisant la rougeole en 1875, le gouverneur allemand Wilhelm Solf a quant à lui amené paix, prospérité et ordre aux Samoa vingt-cinq ans plus tard.

Ils sont encore nombreux, au fil des 200 pages de l'ouvrage, à ressortir des limbes du temps, à rappeler que l'océan Pacifique aujourd'hui est le résultat des agissements d'illustres inconnus, bons ou mauvais, il y a plusieurs siècles. Les Aventuriers du Pacifique, un long voyage dans le temps et dans l'océan. 
 

Rédigé par Pierre Daumont le Mardi 23 Novembre 2021 à 17:21 | Lu 810 fois