Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une alerte à la bombe fait poser un vol Air France Los Angeles-Paris, des Polynésiens à bord



Des Polynésiens, dont Teva Rohfritsch, se trouvaient dans l'un de ces deux vols, cet A 380 parti de Los Angeles et contraint d’atterrir d'urgence à Salt Lake City. (AFP)
Des Polynésiens, dont Teva Rohfritsch, se trouvaient dans l'un de ces deux vols, cet A 380 parti de Los Angeles et contraint d’atterrir d'urgence à Salt Lake City. (AFP)
PAPEETE, le 17 novembre - Deux vols Air France à destination de Paris, au départ des Etats-Unis, ont été déroutés ce mardi après une alerte à la bombe anonyme. Des Polynésiens, dont Teva Rohfritsch, se trouvaient dans l'un de ces deux vols, un A 380 parti de Los Angeles et contraint d’atterrir d'urgence à Salt Lake City.

Deux vols Air France à destination de Paris ont été déroutés mardi soir après leur décollage des Etats-Unis suite à des menaces anonymes par téléphone évoquant la présence d'une bombe à bord, a indiqué la compagnie aérienne.

Cinq jours seulement après les attentats meurtriers de Paris (129 morts), l'un des avions a été dérouté vers Salt Lake City, dans l'Utah (ouest), après avoir décollé de Los Angeles (Californie, ouest), tandis que le second, parti de Washington, s'est posé à Halifax, au Canada (est).

Des Polynésiens, dont Teva Rohfritsch, parti à Paris dans le cadre d'une mission gouvernementale, se trouvaient à bord du premier cité : "Une heure et demi après le décollage de Los Angeles, le commandant de bord nous a indiqué qu'il fallait qu'on pose l'avion en urgence, on ne savait pas ce qu'il se passait à ce moment là" a-t-il déclaré dans la soirée au micro de nos confrères de Radio 1. "Une fois qu'on s'est posé, on s'est rendu compte qu'il y avait un gros problème puisqu'il y avait les pompiers, les policiers, on était au milieu de la piste. C'est là qu'on nous a dit que c'était une alerte à la bombe. Chaque passager a été entendu par le FBI, l'avion a été fouillé de fond en comble. C'est beaucoup de stress et d'inquiétude avec ce terrorisme qui nous touche aussi nous. On se sent à l'abri parce qu'on est de l'autre côté du Pacifique mais on peut tous être touché à tout moment".

L'avion a pu repartir vers Paris après plus de deux heures d'attente

Les deux avions - le vol 65 au départ de Los Angeles et le vol 55 au départ de l'aéroport de Washington-Dulles - ont atterri sans problème.

"Les avions ont fait l'objet de menaces anonymes après leurs décollages respectifs", a expliqué Air France dans un communiqué.

"Comme mesure de précaution et afin de mener toutes les vérifications de sécurité nécessaires, Air France (...) a décidé de solliciter l'atterrissage des deux appareils", a ajouté la compagnie.

"Les autorités locales sont en train de conduire des inspections complètes des appareils, des passagers et de leurs bagages", a poursuivi la compagnie aérienne, ajoutant qu'une enquête était en cours pour identifier la "source de l'appel téléphonique".

Sur les réseaux sociaux, des commentaires expliquaient qu'un important dispositif policier attendait l'un des avions sur le tarmac dans l'Utah.

"Il a été dérouté vers Salt Lake City en raison d'un incident de sécurité", a expliqué une source de l'agence fédérale américaine de l'aviation à CNN.

Cet incident intervient dans un contexte tendu. Les attentats de vendredi soir à Paris ont fait 129 morts et la Russie a confirmé qu'un attentat à la bombe était à l'origine du crash d'un avion russe dans le Sinaï le 31 octobre, avec 224 personnes à bord. Les deux attaques ont été revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Avec AFP

Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 17 Novembre 2015 à 23:38 | Lu 4314 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 18/11/2015 03:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mince, après avoir étendu de l'intérieur de la cinquième des républiques françaises l'état d'urgence ("la métropole") vers l'extérieur ("l'outre-mer"), le gouverneur Lionel BEFFRE va devoir s'y coller pour l'étendre à son "les zoutremer" si "géographiquement" (comme ment si bien George PAU-LANGEVIN) ça continue comme ça hahahaha
rollstahiti@gmail.com

2.Posté par moustic le 18/11/2015 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On espère que le pauvre chéri n'a pas mouillé son fauteuil de première classe ....

3.Posté par Faut pas pousser! le 18/11/2015 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une mission gouvernementale au USA?? rien vu dans les journaux...
Par contre une petite ballade au states, suivi par un test gouvernemental (et de poids...) des lits de la 1ère des A380...

4.Posté par Ritchie le 18/11/2015 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Des polynésiens, dont Teva Rohfritsch, parti à Paris…"
Mettez une majuscule à Polynésiens. Et relisez-vous svp.

5.Posté par cir conspect le 18/11/2015 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encourageons notre entreprise locale ATN !

Les membres du gouvernement voyage sur Air France !

6.Posté par Paroa le 18/11/2015 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trouve dommage qu'un membre du gouvernement de la Polynésie ne prenne l'avion ATN, Ils sont censés donner le bon exemple. C'est vrai que ATN ne possède point de A380. c'est quand même l'argent du territoire.

7.Posté par Kroune le 19/11/2015 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'argent du Territoire c'est un peu l'argent de la France non ? Et la France c'est un peu la Polynésie non ?
Il y avait des Polynésiens dans l'avion ? Ah bon et de quelles villes?
Vous rendez vous compte du ridicule ?
En faisant ce genre de "discriminations" vous alimentez la tentation communautariste. En singularisant bêtement pour faire le buzz.. (Untel est dans l'avion) vous participez lentement à fracturer la société. L'individualisme est mortifére et personne, nulle part n'échappe à ses conséquences.
Quant à l'opposition ATN / AF elle est du même tonneau.
J'ai bien fait attention à mettre des MAJUSCULES partout même où il ne devrait pas y en avoir car voilà encore une preuve si besoin de susceptibilités excessives.
Nous sommes tous des êtres humains et le hasard nous a fait naitre ici où là. Juste le hasard car s'il ne s'agissait pas de hasard nous nous rapprocherions dangereusement de la notion de "Peuple élu" ou race dominante. Ça ne vous rappelle rien...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 18:35 Le salon du livre 2017 : "une réussite"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance