Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Edouard Fritch prend le ministère des Sports et confie l'Education à Tea Frogier



Le ministère de l’Education a été confié à Tea Frogier, tandis qu’Edouard Fritch a gardé celui de la Jeunesse et des Sports, suite à la démission de la néo-députée Nicole Sanquer.
Le ministère de l’Education a été confié à Tea Frogier, tandis qu’Edouard Fritch a gardé celui de la Jeunesse et des Sports, suite à la démission de la néo-députée Nicole Sanquer.
PAPEETE, 17 juillet 2017 - Un remaniement des portefeuilles ministériels a été annoncé lundi matin, pour faire suite à la démission ce week-end de la néo-députée Nicole Sanquer.

L'information a été diffusée par voie de communiqué, lundi en fin de matinée. Le ministère de l'Education est confié à Tea Frogier. Elle gérera ce portefeuille en plus de ceux du Travail et de la Formation professionnelle et reste en charge de la Fonction publique et de la Recherche. Le président Edouard Fritch récupère le portefeuille de la Jeunesse et des Sports. Il reste en charge de l’emploi, du partenariat avec les collectivités, des postes et télécommunications et des affaires internationales.

Outre le président Edouard Fritch, le gouvernement de la Polynésie française est dorénavant composé de huit membres : Teva Rohfritsch, vice-président, ministre de l’Economie et des Finances, en charge des grands projets d’investissement et des réformes économiques ; Jean-Christophe Bouissou, ministre du Logement, de l’Aménagement et de l’Urbanisme, en charge du numérique, porte-parole du gouvernement ; Tearii Alpha, ministre du Développement des ressources primaires, des Affaires foncières et de la Valorisation du domaine ; Nicole Bouteau, ministre du Tourisme, des Transports internationaux, en charge des relations avec les institutions ; Jacques Raynal, ministre des Solidarités et de la Santé, en charge de la protection sociale généralisée, de la prévention et de la famille ; Luc Faatau, ministre de l’Equipement et des Transports intérieurs ; Tea Frogier, ministre de l'Education, du Travail et de la Formation professionnelle, en charge de la fonction publique et de la recherche ; et Heremoana Maamaatuaihautapu, ministre de la Culture, de l’Environnement, de l’Artisanat, de l’Energie et des Mines, en charge de la promotion des langues et de la communication.

Elue le 17 juin dernier députée de la deuxième circonscription de Polynésie française, la Tapura Huiraatira Nicole Sanquer a démissionné ce samedi de ses fonctions ministérielles pour se conformer à la loi sur le non cumul des mandats. Elle avait 30 jours à compter de son élection au Palais-Bourbon pour faire option et se mettre en règle face à l'interdiction du cumul d'une fonction exécutive locale avec une fonction législative nationale.

Nicole Sanquer retrouve d'office son siège de représentante sur les bancs de la majorité présidentielle à Tarahoi. Elle avait été élue représentante de la deuxième section des îles du Vent, sur la liste Tahoera'a Huiraatira le 5 mai 2013. Avec cette démission du gouvernement Fritch elle rejoint les 57 élus de l'assemblée où son retour contraindra Putai Taae, le maire de Papara à quitter l'hémicycle de Tarahoi.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 17 Juillet 2017 à 13:32 | Lu 6572 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance