Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Disparition inquiétante de deux personnes à bord de leur poti marara (màj)



Les deux persones disparues revenaient de l'Hawaiki Nui Va'a.
Les deux persones disparues revenaient de l'Hawaiki Nui Va'a.
PAPEETE, le 09/11/2016 - L'alerte a été donnée au JRCC, hier soir à 20h15. Le centre de recherches et de secours en mer a été informé qu’un poti marara, parti le matin de Huahine, n’est pas arrivé à destination, alors qu’il était attendu en milieu de journée à Maiao.

Deux personnes se trouvent à bord de l’embarcation de 24 pieds (8 mètres) dont le pont est de couleur orange, l’intérieur blanc et la coque verte. Le poti marara est équipé d’une radio VHF et d’un téléphone portable, mais n’a pas de balise de détresse.

Le JRCC Tahiti, à l’issue de ses premières investigations auprès de la famille et des autorités à terre, a, sous l’autorité du Haut-Commissaire, a engagé l’avion Gardian de la marine nationale à 21h15, puis l’hélicoptère DAUPHIN inter-administration, mobilisé à 21h30.

Les recherches étant restées malheureusement vaines en dépit de bonnes conditions météo, elles ont été suspendues à 3h00 du matin ce mercredi et ont repris dès 5h45.

En fin de journée, ce mercredi, le JRCC annonce que les recherches sont toujours en cours.

Elles devraient se poursuivre une partie de la soirée avant de s'arrêter pendant la nuit. Elles reprendront demain matin au lever du jour.

La rédaction de Tahiti Infos joint ses espoirs à ceux des proches et de la famille

Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 9 Novembre 2016 à 17:41 | Lu 19174 fois

Tags : JRCC






1.Posté par REY Ethode le 09/11/2016 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien vont encore coûter ces recherches (payées par l'Etat)
Elles viennent s'ajouter à celles du speed-boat entre Marokau et Hikueru + celles de Maupiti ...
Au total : une bonne dizaine de millions pour cette année
Pourquoi l'Etat n'utiliserait-il pas ces sommes pour faire baisser le coût des balises de détresse
comme il le fait pour les casques des deux-roues

2.Posté par Rai le 09/11/2016 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rey Ethode, imagine ton frère, ta soeur, ta mère, ton père, ton fils, ta fille, ta femme, ton homme (tu est surement gay ?) perdu sur un bateau à des kilomètres de la maison. TU N'AIMERAIS PAS METTRE TOUT EN OEUVRE POUR LES RETROUVER ? Ton commentaire me choc vraiment. Quel égoïsme, ou est la solidarité ? tu incarne ce qui ne va pas dans notre société, L'INDIFFERENCE !!!! ..... ARGENT ARGENT ARGENT, ET ALORS ? On ferait mieux de prier et encourager ceux qui mettent tout en oeuvre pour les retrouver MERCI !

3.Posté par Pascal le 09/11/2016 18:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rey
Quelque soit le prix il faut engager se genre de recherche la vie de deux personnes est en jeux

4.Posté par TS le 09/11/2016 18:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne sais pas si tu dirai la même chose s'il s'agissait de ton fils ou autre proche! Je suis très reconnaissante que la plupart des disparitions signalées soient prises au sérieux et qu'au final ça se finisse bien !

5.Posté par Kriss le 09/11/2016 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 1 : le problème n'est pas le prix relativement peu élevé du matériel de secours (au regard des vies humaines) mais plutôt la prise de conscience de la nécessité de l'avoir !!!

6.Posté par serolf. le 09/11/2016 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout le monde savent qu il faut, se munir, d un maximum de materiel de securiter pour etre en, mer , c est vraie que ca, coute cher ,mais comparer a la vie ca, n a pas de prix ,alors ,que tout le monde sais ,que faire deplacer ,les gros moyens de secours a un cout,svp munisser vous de materiels de securiter avant de prendre la mer

7.Posté par VahineTahiti le 09/11/2016 23:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et alors si ces recherches coûtent une dizaine de millions? Il est quand même question de vies humaines.C''est comme si tu disais ça va coûter trop cher, arrêtez de les chercher, utilisez cet argent pour faire baisser le prix des balises de détresse!

8.Posté par circonspect le 10/11/2016 06:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout faire pour les retrouver ! ...
Respectons les consignes de sécurités, nous devons être Disciplinés avec une grande rigueur familiale à vérifier chaque départ en mer ! ...

9.Posté par Jean-Marie MAKAGUI le 10/11/2016 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vu les personnes de la photo (enfin certaines) il y aura beaucoup de chercheurs...

10.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 10/11/2016 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pathétique tous ces commentaires !
Post 1 à parfaitement raison, vous lisez (ou comprenez mal) sa réflexion.
Il ne demande pas l'arrêt des recherches mais que des décisions soit prises au lieu de continuer à fonctionner sur le système actuel.
Mr REY est comme tout chef d'entreprise compétent, qui sur le bilan annuel se rend compte du coût des opérations de recherches. Investir dans des balises de détresse permettrait de réduire les coûts de sauvetage façon drastique.
Mais surtout garantirait de retrouver les naufragés ! CQFD
Comme d'habitude, dans les commentaires trop écrivent trop vite trop de co.....ries

11.Posté par REY Ethode le 10/11/2016 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ RAI et Pascal Ne vous MEPRENEZ PAS sur le sens de mon post
Bien sûr qu'il faut poursuivre les recherches, C'EST UN DEVOIR que je partage sans retenue
Mais là encore, il faut tirer les leçons pour que de telles situations dramatiques NE SE REPRODUISENT
S'ils avaient eu une balise de détresse, ils auraient été localisés dans l'heure qui suivait et rapidement secourus
Pour votre information, il faut savoir que :
ce sont les recherches qui coûtent le plus cher et non pas la récupération de naufragés déjà localisés
prix d'une balise de détresse 25.000 francs,
coût des recherches 10 millions, soit le prix de 400 balises de détresse CQFD

12.Posté par James le 10/11/2016 09:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rai tu t''offusques du post de Rei mais tu proposes de prier ? Faut arrêter de mettre le bon Dieu à toutes les sauces !! Ras le cul de le bénir quand on retrouve des gens et pourrir l''état quand on ne les retrouve pas. Il faut assumer ces actes point.

13.Posté par REY Ethode le 10/11/2016 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TS et Vahine tahiti
A choisir entre une maison de la Polynésie Française à St Peterbourg et des balises de détresse
vous choisisser quoi !!!
Moi je choisis le balises de détresse !

14.Posté par bob le 10/11/2016 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les recherche sont prix sur les heures d'entrainement donc ça coute pas plus dargent

15.Posté par ldpdt le 10/11/2016 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand est ce que vous allez comprendre que l'on ne conduit pas une voiture sans permis et sans assurance (quoique ici c'est pas encore très bien compris !) Et c'est pareil, même pire pour un bateau car la mer est immense et les surfaces routières petites donc parlerions aussi de sanctions ?
Dommage que la VHF et le portable n'aient pas donnés de nouvelles

16.Posté par jfmake le 10/11/2016 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut bien sûr continuer les recherches, on peut bien sûr tous être concernés par ce genre de situation très inquiète.
On garde espoir et on se joint à la famille.

La réflexion d'Ethode est peut-être sèche mais c'est la réalité.
Pour quasiment toutes les opérations de recherche cumulées de cette année, cela a engendré certainement plusieurs dizaines de millions.
On peut toujours dire que la vie n'a pas de prix, mais arrêtons de nous voiler la face, qui passe à la caisse et pourquoi ?
Ce sont des millions qui sont majoritairement et surtout malheureusement dépensés à cause du manque de respect des consignes de sécurité (pas de balise de détresse, etc...)

Exemple :
Un gars roule à 200km/h et meurt d'un accident de voiture, c'est triste et tout le monde compatit.
Mais à un moment donné, on peut aussi se demander pourquoi celui-ci n'avait pas respecté les limitations ou bien la réglementation.

C'est choc mais voilà, c'est la dure réalité.

17.Posté par REY Ethode le 10/11/2016 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Bob
Peut-être pas plus d'argent , mais beaucoup de pleurs
Alors, vivement qu'on les retrouve
et que l'on en tire la leçon

18.Posté par Come alain le 10/11/2016 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je rectifie les erreurs communiquées sur les différentes correspondances des une et des autres, le gouvernement a fait en décembre 2015 un arrete exonérant de droits et taxes toutes les balises de détresse sous la demande de la FEPSM; Donc cette FEPSM vend la balise de détresse sans taxes et sans marge bénéficiaire soit le coût de 27000 xfp. Arretez de vous crêper le chignon acheter des balises et il n'y aura plus de larmes. Nous sommes a votre disposition.

19.Posté par terminator le 11/11/2016 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La solution ??
- Si on te retrouve et que tu as une balise de détresse, tu ne payeras rien
- Si on te retrouve et que tu n'as pas de balise de détresse,tu payes tous les frais de secours engagés.

On verra tout de suite le changement !!!

20.Posté par DavidR le 12/11/2016 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vie humaine n'a pas de prix, oh certes, mais faire des recherches en mer a un coût. C'est la réalité. On est vraiment gâté, en Polynésie, de pouvoir compter sur les services gratuits de l'Etat. Allez donc voir ailleurs, dans d'autres pays, si on va venir vous chercher avec force hélicoptère, avion et frégate, avant de vous plaindre qu'on ose demander de mieux gérer, comme il vrai, en bon chef d'entreprise, ces recherches.
On devrait aussi imposer une assurance-sauvetage aux marins pour rembourser une partie de ces frais. Mais on veut le beurre, en Polynésie, avec l'argent du beurre et le sourire de la crémière. Ben voyons!

21.Posté par fredopopa'a le 13/11/2016 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

19h45 samedi soir. Le Guardian est encore en vol pour trouver ces marins perdus ... Merci la Marine Nationale !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 13:23 64 élèves de Ruatama au Conservatoire

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance