Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Billabong Pro Tahiti 2017 : la compétition aura lieu sans Kelly Slater



Teahupo'o accueille depuis 1999 l'élite mondiale du surf.
Teahupo'o accueille depuis 1999 l'élite mondiale du surf.
PAPEETE, le 25 juillet 2017 - L'événement tant attendu par les surfeurs du monde entier approche à grands pas. Les organisateurs sont à pied d'œuvre pour accueillir les athlètes à Teahupo'o, dans la passe de Hava'e. Les pré-Trials et les Trials auront lieu le 7 ou le 8 août, puis le "main event" se déroulera du 11 au 22 août. L'absence du champion Kelly Slater, vainqueur en 2016, laisse le champ plus ouvert aux autres compétiteurs…


Depuis 1999, Teahupo'o sert d'arène officielle aux meilleurs surfeurs de la planète et ce sera déjà la 17e édition de la Billabong Pro Tahiti cette année. Pascal Luciani Events Surf & Services et la fédération tahitienne de surf (FTS) ont présenté à la presse, ce matin, les grandes lignes de l'événement et les nouveautés. Si l'organisation générale au PK 0 ne change pas et le plan d'eau conserve sa logistique dans la passe de Hava'e, ce sont désormais 18 Polynésiens qui peuvent se mesurer à 14 professionnels internationaux (contre 16 locaux et 16 étrangers auparavant) pour les Air Tahiti Nui Billabong Trials. Ces deux places supplémentaires offertes aux athlètes du fenua sont les fruits de plusieurs négociations entre la FTS et la World Surf League (WSL). Elles ont été attribuées par la FTS à Taumata Puhetini (c'est le meilleur Tahitien inscrit, classé au QS International, et c'est le seul Tahitien ayant remporté trois fois cette compétition) et à Tereva David (le deuxième meilleur Tahitien inscrit, classé au QS International).

Huit autres Polynésiens sont d'ores et déjà sélectionnés pour les Trials, ce sont ceux qui ont réalisé les meilleurs scores l'année dernière, à savoir : Hira Teriinatoofa, Kevin Johnson, Teaotua Dubois, Matahi Drollet, Lorenzo Avvenenti, Heiarii Williams, Dandois David et Enrique Ariitu. Cette phase de qualification se déroulera pendant une journée, le 7 ou le 8 août, selon les conditions météo. Le même jour, deux heures avant (soit à 7 heures), se tiendront les pré-Trials, qui comptent pour l'instant onze compétiteurs, dont Kevin Bourez, Kauli Vaast (tout juste sacré champion d'Europe junior) et Tikanui Smith, pour ne citer qu'eux. Cette phase sélective, dénommée "Titiaraa Faahee i Teahupoo", permettra à huit autres locaux de participer aux Trials. Les riders intéressés doivent s'inscrire avant le 27 juillet 2017, date butoir.

Michel Bourez OK, Kelly Slater KO

Michel Bourez est actuellement au 9e rang mondial.
Michel Bourez est actuellement au 9e rang mondial.
À l’issue des Trials, deux wild cards ou invitations seront remises aux finalistes. Le vainqueur des Trials et le meilleur Polynésien gagneront ainsi leur ticket pour la Billabong Pro Tahiti. "On espère bien sûr la présence de deux Tahitiens !", explique tout sourire Pascal Luciani. Ils rejoindront alors le Top 34 de la WSL, l'élite mondiale, pour le "main event", qui aura lieu du 11 au 22 août (quatre à cinq jours de compétition). Grâce à sa vague exceptionnelle et un environnement favorable, Teahupo'o est en effet la septième étape du circuit professionnel qui en totalise onze dans l’année. Les prize money s'élèvent à 575 000 dollars US, dont 100 000 dollars (soit dix millions Fcfp environ) et 10 000 points pour le grand vainqueur. L'événement sera diffusé sur Polynésie 1ère.

Cette nouvelle édition sera marquée par l'absence de Kelly Slater, qui a gagné en 2016 (mais aussi en 2011, 2005, 2003 et 2000). Le Floridien s'est gravement blessé au pied droit le 17 juillet dernier en se faisant enfermer dans un tube lors d'une session de free surf à proximité de Supertubes, le spot de Jeffreys Bay où vient de s'achever la sixième manche du circuit pro (remportée par Filipe Toledo). Forcé au repos pour quatre à six mois, la saison du King semble quasi terminée ; un coup dur pour le champion de 45 ans, qui est toujours en quête d'une 12e couronne mondiale. Ce contexte élargit les perspectives pour les autres surfeurs et pourrait créer la surprise. Tous les regards seront rivés notamment sur Michel Bourez (5e rang mondial en 2014, 20e en 2015 et 9e en 2016) qui a fini 9e en Afrique du Sud, affichant une belle forme. En marge de la compétition et des activités au village, des actions seront par ailleurs entreprises avec les sportifs (voir encadré), durant les journées "off", surtout en faveur des jeunes du Fenua Aihere.

Infos pratiques

7 ou 8 août : pré-Trials ("Titiaraa Faahee i Teahupoo"), suivis des Air Tahiti Nui Trials (un jour de compétition)
Du 11 au 22 août : Billabong Pro Tahiti (quatre à cinq jours de compétition)
Teahupo'o/Passe de Hava'e

Les autres rendez-vous

4 août : cérémonie d'ouverture des Trials au village de Teahupo'o (PK 0) à 14 heures
9 août : dédicace des surfeurs Billabong
10 août : cérémonie d'ouverture de la Billabong Pro Tahiti 2017 à la pointe Fare Mahora à 10 heures
12 août : démonstration de lutte sur le sable
Entre le 13 et le 19 août : visite de la zone du rahu'i, bouturage des coraux avec le Criobe et une association de Vairao, actions récompenses de 90 enfants de la Presqu'île (sacs à dos, trousses…), etc.

Cette édition sera marquée par un grand absent : Kelly Slater, blessé au pied.
Cette édition sera marquée par un grand absent : Kelly Slater, blessé au pied.

Rédigé par Dominique Schmitt le Mardi 25 Juillet 2017 à 17:45 | Lu 2230 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance