TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

‘Waterman Tour’ : Focus sur Tamarua Cowan




Le prone, une discipline qui se développe à Tahiti
Le prone, une discipline qui se développe à Tahiti
Le 3 septembre 2014. Après l’étape de week end dernier, la 4ème sur 5 que comporte le Waterman Tour, Tamarua Cowan est 2ème au général derrière le rameur de Shell-Vodafone Bruno Tauhiro. Le Waterman Tour associe plusieurs disciplines comme le stand up paddle, le prone, la natation et d’autres activités annexes comme le sauvetage…
 
Le Waterman Tour organisé par Kainalu XT et Stéphane Lambert appuyé par la fédé de natation est une manière de préparer nos athlètes locaux pour l’Ironmana, qui se déroulera du 3 au 7 décembre à Bora Bora et qui verra la participation d’athlètes internationaux.
 
Nous avons souhaité interviewer Tamarua, inconnu du grand public puisque le Waterman Tour a été créé autour du stand up paddle, une discipline en plein essor. Le Waterman Tour demande aux athlètes de la polyvalence, ce qui est le cas de Tamarua.

Tamarua et Teva Poulain
Tamarua et Teva Poulain
Tamarua Cowan au micro de Tahiti Infos :
 
Peux-tu te présenter ?
 
« Bonjour, je m’appelle Tamarua Cowan et j’ai 26 ans. Je fais le ‘Waterman Tour depuis le début. Aujourd’hui c’est la 4ème étape et on a eu une belle bataille jusqu’à la fin et cette belle journée est enfin terminée ! »
 
Bruno Tauhiro ayant raté une étape, tu es donc avantagé pour le classement général ?
 
« Non, parce qu’au final sur les 5 étapes qu’il y a au total, on ne retient que les 4 meilleures. Il a passé son joker, on dira et voilà, ce n’est pas encore terminé, il reste une étape. Je pense qu’il est toujours devant au général. Il a assuré au SUP, au prone, en natation il était aussi devant moi et là il a bien terminé aussi le ‘Waterman combo’ avec sa belle première place. »
 
Qu’est ce qui te plaît dans le ‘Waterman Tour’ ?
 
« J’ai fait presque 10 ans de cyclisme, ensuite je me suis orienté vers le va’a et j’ai fait beaucoup de surf. Ensuite j’ai basculé vers le ‘stand up surf’ pour ensuite faire des courses de stand up. Et aujourd’hui le Waterman Tour. La combinaison de plusieurs disciplines permet à chacun de montrer là où il est fort, on est pas tous forts partout. L’un sera plus fort dans une discipline, l’autre dans une autre par exemple, donc ça c’est intéressant. »
 
Tu es polyvalent ?
 
« J’aime la polyvalence, du coup on est jamais ‘fiu’ de faire que du stand up. On doit combiner le stand up, le prone, la natation un peu de course à pied aussi, on ne se lasse pas de faire du sport avec ces 4 disciplines. »
 
Tu t’organises comment au niveau de l’entraînement ?
 
« Bin il faut varier…Il y a du surf, du downwind, du travail de plat dans le stand up, un peu de prone, de natation, il ne faut pas arrêter en fait. »
 
Tu as des objectifs ?
 
« Oui, finir le Waterman Tour et pourquoi pas participer au Ironmana à Bora Bora. C’est ce qui va être le plus dur. Les distances vont plus que doubler et il faudra être prêt. »
 
Avec tous les étrangers qui seront là être premier est envisageable ?
 
« Oui, mais il faudra se lever tôt et s’entraîner dur parce que la concurrence sera rude ! »  SB

Rédigé par SB le Mercredi 3 Septembre 2014 à 12:23 | Lu 465 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki