TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Waterman – Ironmana 2015 : Le jeune Keahi Agnieray sur le podium.


Le Tahiti Waterman Tour, comprenant cinq épreuves, vient de s’achever en apothéose avec l’Ironmana. Cette 6e épreuve finale unique en son genre a succédé à la Holopuni Channel Crossing, une traversée inter-île en pirogue à voile qui a précédé les hostilités. Le jeune Keahi Agnieray, 14 ans, s’offre une magnifique 3e place au classement Waterman, derrière deux étrangers, Rory Chapman et Chuck Glynn.



Le cadre technique de la fédé de voile n'a pas eu peur de se 'mouiller'
Le cadre technique de la fédé de voile n'a pas eu peur de se 'mouiller'
BORA BORA, le 6 décembre 2015. Le Waterman Tahiti Tour, initié par Stéphan Lambert et soutenu par Air Tahiti Nui, est un concept original et unique en son genre. Plus qu’une série de compétitions, c’est une aventure, un combat contre soi même auquel les participants sont confrontés. L’épreuve finale, l’Ironmana, vient de s’achever en apothéose à Bora Bora.
 
Stéphan Lambert, en annonçant le plus tard possible les distances, les parcours, prend un malin plaisir à déstabiliser les concurrents. On peut affirmer que personne n’est réellement préparé à ce qu’il va devoir subir, un mélange de souffrance et de plaisir. L’épreuve finale s’est achevée ce matin, clôturant la saison Waterman Tahiti Tour 2015.
 
A ce jeu là, la surprise, qui n’est que partielle, est venue du jeune nageur de l’Olympique de Pirae, Keahi Agnieray, qui n’est autre que le fils de l’actuel président du club OLP Arthur Agnieray. Keahi Agnieray est un champion de Polynésie de natation, il a pu de toute évidence progresser rapidement en stand up paddle et en prone. Bruno Tauhiro ou encore Tamarua Cowan, le meilleur local en 2014, étaient absents.
 
Keahi Agnieray n’a que 14 ans et a tout d’un grand champion, il obtient une magnifique 3e place derrière l’Australien de 25 ans Rory Chapman qui termine 1er et l’Américain de 27 ans Chuck Glynn qui arrive 2e. A noter la bonne performance d’un autre nageur d’OLP natation, Teavatea Wong, 15 ans, qui arrive 5e.

40 km en SUP au 'menu' concocté par Stéphan Lambert
40 km en SUP au 'menu' concocté par Stéphan Lambert
Teiva Véronique, 12e au classement Waterman :
                                                                                                                            
C’est un événement exceptionnel ?
 
« On a d’abord fait la traversée Holopuni Channel Crossing de Tahiti jusqu’à Bora, personnellement je l’ai faite avec la pirogue Faafaite. La 2e semaine on a enchainé avec l’Ironmana. Le premier jour il y a eu 24 km de prone, le 2e jour il y a eu 12 km de natation en plusieurs étapes. Le 3e jour on a fait le combo longue distance le matin et l’après midi le combo courte distance. Pour finir, hier samedi, on a fait 40km de stand up paddle en plusieurs étapes. »
 
Après une semaine de navigation cela n’a pas été trop dur ?
 
« Après une semaine de traversée on était tous très fatigués, spécialement ceux qui ont ramé des centaines de km en Holopuni. Nous concernant, le fait d’avoir fait la traversée nous a permis d’avoir le moral au beau fixe, on était tous très soudés. On était très motivés même si le physique était un peu atteint. »
 
Les conditions n’ont pas été trop difficiles ?
 
« Pour le tour de l’île en prone, on a pas eu trop de vent donc cela a été, pour la natation on a eu de bonne conditions, un peu de vent mais ce n’a pas été trop difficile. Pour les combos on a eu une mer plate avec pas de vent du tout, donc c’était parfait. Par contre hier, pour les 40 km de stand up paddle, on a eu du vent fort, on a fait beaucoup de remontée face au vent, un peu de downwind, tout le monde a été très éprouvé et très content de finir l’épreuve. »
 
Comment te sens-tu maintenant que la compétition est finie ?
 
« Personnellement, je me sens très satisfait parce qu’on a réussi à aller jusqu’au bout. On a donné le maximum de soi-même, on a repoussé nos limites. Avec la fatigue, on attendait juste de pouvoir s’allonger, boire un peu d’eau, se reposer. C’était très difficile et tout le monde est content d’avoir fini. »
 
Keahi Agnieray a épaté tout le monde ?
 
« Keahi est notre premier représentant local, il est 3e face à des étrangers super affûtés, des professionnels. On est très très très contents de son résultat, en plus avec sa jeunesse on espère qu’il pourra encore progresser et représenter nos couleurs par rapport à ce genre d’événement car il est très polyvalent. Il y a aussi Clayton Ellis qui a fait un bon résultat même s’il est un peu plus âgé. »
 
Un remerciement ?
 
« Bravo à Stéphan d’avoir pu inviter tous ces étrangers, on était une quarantaine au total. Merci également à Kavika qui a fait un gros travail bénévolement pour que le Holopuni puisse se faire. Merci à l’association de Faafaite pour ce parallèle avec la culture polynésienne. Et merci aux habitants de Bora qui nous ont super bien accueillis. » SB

Rédigé par SB le Dimanche 6 Décembre 2015 à 15:04 | Lu 773 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki