Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Voir à travers les murs grâce à une puce de téléphone



Voir à travers les murs grâce à une puce de téléphone
SAN FRANCISCO, 20 avr 2012 (AFP) - Voir à travers les vêtements, et même les murs: un tel pouvoir, qui semble l'apanage des super-héros à la Superman, pourrait devenir accessible à tous grâce à une nouvelle puce de téléphone conçue par des chercheurs américains.

Il s'agit d'un microprocesseur relativement bon marché conçu à l'Université du Texas à Dallas (sud), capable de distinguer une fréquence térahertz du spectre électromagnétique.

Cette puce fonctionne avec un semi-conducteur à oxyde de métal complémentaire (CMOS), d'utilisation courante dans les ordinateurs portables, les téléphones multifonctions, les téléviseurs ou les consoles de jeu.

"La combinaison du CMOS et du térahertz signifie qu'on peut mettre cette puce et un émetteur au dos d'un téléphone portable, et en faire un appareil de poche qui peut voir à travers les objets", a expliqué le professeur d'ingéniérie électrique Kenneth O dans un communiqué de presse de l'Université.

Pour limiter les inquiétudes sur de possibles violations de la vie privée, M. O et son équipe au Centre d'excellence analogique du Texas (Texas Analogue Center of Excellence) limitent leur étude de sorte que ces nouvelles puces ne permettent de voir qu'à une distance maximum d'une dizaine de centimètres, a expliqué l'université.

La fréquence en térahertz a des ondes dont la longueur se situe entre les micro-ondes des téléphones portables et les infra-rouges employés pour les lunettes de vision nocturne.

La puce détecte ainsi des ondes térahertz et en sort une image, par exemple sur un écran de téléphone.

Pour l'équipe de M. O, cela peut être utile à des médecins pour voir à l'intérieur du corps d'un patient, ou à des ingénieurs à la recherche de clous enfoncés dans des murs.

"Nous avons créé des approches qui ouvrent sur une des portions du spectre électromagnétique jusqu'à présent inexploitées pour le grand public", a fait valoir M. O. "Il y a des tas de choses qu'on devrait pouvoir faire auxquelles nous n'avons tout simplement par encore pensé".

gc/chr/ved/eg

Rédigé par AFP le Samedi 21 Avril 2012 à 06:22 | Lu 1743 fois







1.Posté par beaulieu le 21/04/2012 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La science n'a pas de limite connues, on sait seulement que nous n'utilisons 1/10000 de notre cerveau; ce qui ouvre des perspectives que nous ne pouvons même pas imaginer.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance