TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Voile – Tour de France : 15 Mcp de subvention pour l’association Tahiti Elite Voile.


Le Pays a répondu favorablement à la demande de subvention provenant de l’association Tahiti Elite Voile. Les fonds serviront à la construction d’un trimaran qui permettra à la Polynésie d’être représentée lors du Tour de France à la voile des trois prochaines années. Le bateau sera mis à la disposition de l’école de voile d’Arue pour la formation de l’élite polynésienne.



Le monocoque a laissé la place au trimaran, beaucoup plus rapide
Le monocoque a laissé la place au trimaran, beaucoup plus rapide
ARUE, le 19 novembre 2015. Le 3 novembre dernier, nous avions interviewé le Tahitien ambassadeur Air Tahiti Nui Billy Besson, 3 fois champion du monde de Nacra 17, une variante du hobie cat qui fera son apparition aux prochains jeux olympiques de Rio en 2016. Il nous avait dit à ce moment là qu’il parrainait le projet du skipper Teva Pilchart autour de la participation de la Polynésie au tour de France à la voile.
 
Ce mercredi 18 novembre, le conseil des ministres du Pays a répondu favorablement à la demande d’une subvention à hauteur de 15 millions Fcfp, au bénéfice de l’association Tahiti Elite Voile. Cette nouvelle étape a pu être franchie grâce au concours du Ministère de la relance économique et de son Ministre, Mr Teva Rohfritsch. Le bateau au numéro de voile TAH 118 portera les couleurs de la Polynésie et son design mettra en valeur les « Trésors de Tahiti » tels que la vanille et le monoï. Il fera office d’élément promotionnel pour les produits polynésiens à l’export.

L'association Tahiti Elite Voile, présidée par Mme Mahana Mahai, sera chargée d'engager un équipage tahitien sur le Tour de France à la voile pendant trois années consécutives, à partir de juillet 2016. L’association s’engage également à mettre à disposition de l’Ecole de voile de Tahiti chaque année et à titre gracieux, le trimaran qui aura été construit pour l’occasion.
 
Cette initiative vise à promouvoir la pratique de la voile mais surtout à proposer aux jeunes Polynésiens et Polynésiennes une formation à la navigation qui leur permettra d'accéder aux emplois des métiers de la mer.

Teva Plichart en interview :
 
"C'est une excellente nouvelle pour l'avenir de la voile polynésienne, il faut maintenant que notre projet soit accepté par l'Assemblée mais nous sommes confiants. Notre projet repose sur l'intérêt commun de tous les Polynésiens à posséder un accès à la voile d'excellence en même temps qu'un outil de formation à la navigation pour les jeunes, ainsi qu'un moyen de promotion de nos produits 'Made in Fenua'."

Teva Plichart avait déjà participé à la course en 2007
Teva Plichart avait déjà participé à la course en 2007
Teva Plichart en interview :
 
"C'est une excellente nouvelle pour l'avenir de la voile polynésienne, il faut maintenant que notre projet soit accepté par l'Assemblée mais nous sommes confiants. Notre projet repose sur l'intérêt commun de tous les Polynésiens à posséder un accès à la voile d'excellence en même temps qu'un outil de formation à la navigation pour les jeunes, ainsi qu'un moyen de promotion de nos produits 'Made in Fenua'."

La carte du Tour 2015
La carte du Tour 2015
Le Tour de France à la voile : un peu d'histoire.
 
Cette compétition sportive de voile existe depuis 1978, elle fut crée par Bernard Decré. Elle consiste à faire s’affronter des équipages ‘à armes égales’ c’est à dire avec le même type d’embarcation. Dunkerque est la ville historique du départ de la première édition, qui se termina à Menton. Il y avait, au départ de la première édition, 20 embarcations de 8 mètres.
 
Les premières éditions ne manquaient apparemment pas de charme, avec une ambiance festive, selon le site de l’organisation : ‘kermesse, majorettes, fanfares, manifestations d’agriculteurs et gastronomie’. Brestois et Marseillais furent à l’origine du Tour ‘entre Brestois très baba-cool et petit bourges marseillais, il y a avait des différences culturelles évidentes et une rivalité sportive attisée par la presse.’
 
Après cette première édition remportée par les Marseillais, 25 embarcations de type First 30 furent commandées. De nombreuses personnalités ont participé comme ‘Eugène Riguidel, Florence Arthaud, André Viant ou Marc Pajot avec également Eric Tabarly qui aimait venir en voisin quand le Tour de France passait près de chez lui, à Benodet’.
 
Le Tour de France s’est progressivement modernisé, sécurisé, passant d’une course de monocoques peu accessible au public, à une série de raids côtiers en trimaran assortis d’une véritable caravane de course. En 2015, une trentaine de trimarans de type Diam 24 étaient au départ de cette course en plusieurs étapes entre Dunkerque et Nice. Le Diam 24 est embarcation polyvalente qui permet d’aller vite, de goûter aux joies des raids en mer, sans pour autant atteindre un cout astronomique.
 
Dunkerque, Fécamp, Roscoff, Pornichet, Les Sables D’Olonne, Gruissan, Marseille et Nice sont les villes où se sont déroulés les raids côtiers qui ont composé l’édition 2015, remportée par Spindrift.
 
En 2007, le Tahitien Teva Plichart avait participé sous les couleurs polynésiennes en se hissant à la deuxième place. Il pourra donc réaliser son projet, former un équipage en vue de la prochaine participation en juillet 2016. Infos www.tourvoile.fr

Rédigé par SB le Vendredi 20 Novembre 2015 à 10:43 | Lu 705 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki