Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vers une sortie de crise à l'hôpital



PAPEETE, le 10 novembre 2017 - Un protocole d'accord devrait être signé ce vendredi au ministère de la Santé entre le gouvernement et les représentants du syndicat des praticiens hospitaliers. L'hôpital devrait fonctionner normalement dès cet après-midi. La colère des grévistes reste intacte.

L'assemblée générale de ce vendredi matin a duré plus d'une heure. Une réunion plus longue que prévu, tant les questions et les inquiétudes des praticiens hospitaliers en grève depuis une semaine étaient nombreuses.

Dans l'amphithéâtre du centre hospitalier de Polynésie française, taote Marc Lévy a annoncé à ses collègues qu'un protocole d'accord allait être signé entre le syndicat et le gouvernement. Pour autant, les principaux intéressés ne sont en rien d'accord avec le document.

Dans les faits, les médecins ne décolèrent pas. Ils sont terriblement déçus et attristés de la manière dont se sont déroulées les négociations. Pire que tout : ils ont le sentiment de ne pas avoir été entendus.

"L'assemblée générale des praticiens hospitaliers a présenté le proposition de protocole d'accord. Celui-ci reconnait finalement la non-application du protocole de 2016. Vu le refus du gouvernement, nous sommes obligés pour ne pas poursuivre une grève qui est pratiquement intenable dans un hôpital. Compte tenu du nombre de patients, il est très difficile de faire une grève prolongée donc il y a un compromis qui a été fait. Normalement, les compromis sont faits sur de nouvelles revendications. Là, c'est bien la première fois que nous faisons un compromis en subissant le fait qu'un protocole soit remis en cause", regrette le président du SPHPF, Marc Lévy.

La signature de ce protocole est prévue à 12h15 au ministère de la Santé.

Les praticiens hospitaliers semblent avoir prévu d'organiser un nouveau mouvement de contestation dans les jours à venir.

Rédigé par Amelie David le Vendredi 10 Novembre 2017 à 11:00 | Lu 1477 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance