Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Vaiete se fait belle pour accueillir les croisiéristes



Le futur terminal vu depuis la mer
Le futur terminal vu depuis la mer
PAPEETE, le 27 juin 2017 - La place Vaiete va changer de visage. Le Fare Manihini qui héberge l'office du tourisme sera détruit d'ici la fin de l'année. A la place, le Port construira un terminal de croisière flambant neuf et un parc public, livraison prévue en janvier 2020. Les roulottes ne seront pas affectées par le projet.

C'est parti pour un nouveau grand projet de réaménagement du Front de mer, cette fois au niveau de la place Vaiete. Les bâtiments qui hébergent l'office du tourisme, Tahiti Tourisme et le ministère du Tourisme vont être désamiantés à partir d'aout puis détruits en fin d'année.

A la place, un terminal de croisière flambant neuf sera construit en 2018 et 2019, pour une inauguration prévue en janvier 2020 ont annoncé le Port autonome et le gouvernement lors d'une conférence de presse mardi matin. Deux ans de travaux qui coûteront 900 millions de francs, financés par le Port Autonome et peut-être une contribution du Contrat de projet. Le but : créer une infrastructure essentielle pour le développement du tourisme de croisière tout en poursuivant la création de la balade du Front de mer.

Luc Faatau présente le futur terminal de croisière de Vaiete
Luc Faatau présente le futur terminal de croisière de Vaiete
"Il faut penser au confort des touristes"

Le ministre de l'Équipement et des Transports intérieurs, Luc Faatau, explique que "ça fait un moment que l'on pense à une structure de ce genre sur le quai, c'est devenu une nécessité pour le Pays qui voit le tourisme de croisière se développer. On ne peut pas laisser les touristes trainer avec leurs bagages, ça leur donne une très mauvaise image de la destination, il faut penser à leur confort. C'est aussi un projet structurant dans l'aménagement de tout le front de mer. La prochaine étape ce sera l'aménagement de la place Jacques Chirac avec des lieux de divertissement pour les plaisanciers et les locaux. La mer, c'est note atout touristique, et la population demande aussi des aménagements de ce genre. Là il y aura un nouveau jardin à côté de Vaiete, accessible à tous, avec des zones sécurisées pour les touristes." Le ministre assure avoir déjà rencontré une compagnie de croisière majeure qui n'attend que l'ouverture de ce terminal pour inclure la Polynésie dans ses destinations…

Une structure essentielle mise en avant par le directeur du Port autonome, Georges Puchon, qui souligne que les croisiéristes doivent pour l'instant attendre des heures avant d'embarquer, sans confort : "une grosse compagnie de croisières a même dû louer une salle de mariage à côté de la mairie pour permettre à ses clients d'attendre l'embarquement à 15h dans de bonnes conditions… Et tout ça créer beaucoup de pagaille en ville." Un nouveau visage plus vert pour le port, moins de circulation quand les bateaux arrivent et une infrastructure essentielle pour le développement de la croisière, que demander de plus ? Rendez-vous en 2020 pour découvrir le nouveau visage de la place Vaiete.


Un bâtiment ouvert, multifonctions et bioclimatique

Vu d'architecte du futur bâtiment. On voit qu'il est conçu pour s'intégrer aux futurs espaces verts.
Vu d'architecte du futur bâtiment. On voit qu'il est conçu pour s'intégrer aux futurs espaces verts.
Les concepteurs du nouveau terminal de croisière de Papeete sont les architectes belges de Tetra. Ils expliquent que le projet devait répondre à de nombreuses exigences contradictoires :

Préserver la place Vaiete : le terminal sera un bâtiment en bois, en forme de biseau, décalé par rapport aux deux épis qui accueillent les bateaux de croisière afin de ne pas empiéter sur l'espace des roulottes.

Développement durable : le toit sera couvert de panneaux solaire tandis que le patio à ciel ouvert permettra de faire entrer la lumière et de créer une aération naturelle. Au final, le terminal produira plus d'énergie qu'il n'en consomme.

Un espace multifonctions : Côté mer, une grande salle d'attente et d'embarquement de 700m² sera séparée du port par des portes vitrées obscurcies contre le soleil, qui pourront être grandes ouvertes pour favoriser la circulation de l'air. Le sud du bâtiment, sur deux étages, hébergera la salle de gestion des bagages (séparée par des portes coulissantes cette fois, là encore un espace de 700m²) et l'Office du tourisme. Sur le toit, un café permettra de profiter de la vue. Tout est organisé de façon à pouvoir séparer l'activité croisière, pour des raisons de sécurité. Mais quand le terminal sera libre, ces espaces seront disponibles pour des salons, conférences et autres expositions.

S'intégrer à la promenade du Front de mer : le nouvel espace est organisé en un bâtiment de deux étages et un patio ouvert côté mer, et un nouvel espace vert côté ville où les artisans auront une place réservée. Le patio inclura un espace vert et sera grand ouvert sur le nouveau parc. Côté mer, le quai flottant sera modifié afin de créer une douve de 5 mètres de mer, sur le modèle de la nouvelle marina pour éliminer les disgracieuses barrières de sécurité.

S'intégrer à la ville : le terminal sera relié à la ville grâce à une longue passerelle qui enjambera le nouveau parc, le Front de mer et reliera Vaiete à la rue François Cardella (magasin Sincère) pour atterrir à 30 mètres de l'entrée du marché. Cette passerelle est conçue comme une "promenade ouverte aux touristes et aux locaux. Elle fera six mètres de large, avec des ascenseurs de chaque côté de la route, et descendra en pente douce sur la ville. Elle prendra l'équivalent d'une voie sur la rue François Cardella, l'autre voie pourra être rendue piétonne, ce n'est pas encore décidé parce que les avis sont partagés" glisse le maire de Papeete Michel Buillard.

Déménagements en série

La destruction du Fare Manihini va provoquer plusieurs déménagements. Le ministère du Tourisme a déjà libéré les lieux en faveur de bâtiments administratifs en centre-ville. Tahiti Tourisme va s'installer au deuxième étage de la gare maritime, où il occupera la moitié de l'étage. Enfin, l'Office du tourisme sera installé provisoirement dans un container situé sur le parking de la gare maritime pendant les travaux, puis occupera deux locaux dans le nouveau terminal de croisière, le premier au rez-de-chaussée et un autre à l'étage, juste à l'entrée de la passerelle conduisant au marché.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 27 Juin 2017 à 12:21 | Lu 7042 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance