Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Va’a V6 – Faati Moorea : Edt Va’a renoue avec le succès


Le Faati Moorea a été remporté ce samedi 8 juillet par Edt Va’a qui boucle les 97 km du parcours en 6H41’56 devant Team Opt 6H46’12, Paddling Connection 6H49’14, Shell Va’a 6H55’08 et Hinaraurea 6H55’50. Edt Va’a renoue ainsi avec le succès après un début de saison sans victoire majeure. Shell Va’a, qui a tout remporté depuis le début de saison 2017, a fait un choix de pirogue qui s’est avéré « fatal », selon Yoann Cronsteadt.


Est Va'a remporte le Faati Moorea 2017
Est Va'a remporte le Faati Moorea 2017
Le Faati Moorea est une des grandes courses du calendrier de course V6 proposé par la fédération tahitienne de va’a. Après les courses de vitesse du Heiva Va’a du week end dernier, le faati Moorea est la version marathon de ce Heiva Va’a. Le parcours de cette course à changements qui était programmée au lendemain des championnats du monde de va’a marathon était particulièrement long cette année avec 97 km à parcourir.
 
Cette course consiste à faire le tour de Moorea par la droite avec une arrivée dans la baie du Taaone. Rappelons que Shell Va’a a remporté toutes les courses majeures cette année : Le Defi Va’a News, le Marathon Polynésie 1e et la Tahiti Nui Va’a. Les rameurs du team ont également fait parler d’eux en individuel avec un triplé Shell lors du dernier Te Aito avec Kévin Céran-Jérusalémy, Damas Ami et Manutea Million.

Tupuria King en interview à l'arrivée
Tupuria King en interview à l'arrivée
Shell Va’a prend un bon départ
 
Le team au coquillage a pris un bon départ, menant la course pendant toute la première moitié, dans la partie « surf ». A mi parcours, Edt Va’a est à 100 mètres derrière Shell, Team Opt est au combat pour la 3e place avec Paddling Connection alors qu’Hinaraurea est 5e encore plus loin. Comme lors de la dernière Hawaiki Nui Va’a, le n°1 néozélandais Tupuria King est sur la pirogue au poste de moteur.
 
Le reste des 30 pirogues engagées est loin derrière ce top 5. Ce classement va évoluer au retour, alors que les pirogues doivent affronter un vent de 20 km/h d’abord latéral puis de face. Alors que les trois pirogues de tête sont au combat, elles vont se faire surprendre par une vague. Au passage de cette vague, les trois pirogues vont littéralement s’envoler, heureusement il n’y aura pas de casse.
 
C’est au début de la remontée que le team OPT va revenir sur la pirogue de tête. Edt Va’a, restée jusqu’alors en retrait, va passer à la vitesse supérieure, ce qui va lui permettre de prendre la tête de la course après de belles séquences de combat. La pirogue d’Edt Va’a s’impose finalement en 6H41’56 devant Team Opt 6H46’12, Paddling Connection 6H49’14, Shell Va’a 6H55’08 et Hinaraurea 6H55’50.
 
Yoann Cronsteadt, de Shell Va’a, a expliqué à l’arrivée que le team avait fait un choix de pirogue qui s’est avéré « fatal », la pirogue ayant bien fonctionné dans le surf, beaucoup moins dans la remontée face aux éléments. Il a malgré tout tenu à féliciter Edt Va’a, « Edt Va’a a été meilleur aujourd’hui, bravo à eux ! ». L’excellent début de saison de Shell Va’a et cette belle victoire d’Edt Va’a nous promettent une édition 2017 d’Hawaiki Nui Va’a pleine de suspense.

Shell Va'a arrive en 6H55'08
Shell Va'a arrive en 6H55'08
Belle participation chez les femmes et les juniors
 
Le président de la fédération tahitienne de va’a Rodolphe Apuarii a pu constater un manque de mobilisation au niveau des participants puisque seulement 30 pirogues étaient engagées en sénior alors que cette course du Heiva Va’a est gratuite. Pour Rodolphe Apuarii « C’est une course à changements, il faut avoir 12 bons rameurs, or les clubs désormais veulent avoir 12 bons rameurs et pas 6 bons et 6 moyens. S’ils n’ont pas l’effectif, alors ils ne participent pas. »
 
Des problèmes budgétaires ont également été avancés par les clubs sur les réseaux sociaux. Malgré l’absence de frais d’inscription, les frais et la logistique nécessaires restent importants pour certains clubs qui doivent choisir leurs courses. Il y avait cette année la Tahiti Nui Va’a qui se déroule tous les deux ans, le te Aito suivi des championnats du monde de va’a marathon et du Heiva Va’a.
 
Rodolphe Apuarii s’est montré malgré tout satisfait, il y a eu une belle participation chez les femmes et les juniors vendredi avec 13 pirogues engagées chez les femmes et 16 pirogues chez les juniors. Teva Va’a s’impose dans la catégorie féminine devant Team Opt et Mata Are, alors que chez les juniors Mou’a Tamaiti no Papara gagne devant Edt Va’a et Team Opt. SB
 

Il fallait avoir de l'effectif pour garder une bonne cadence
Il fallait avoir de l'effectif pour garder une bonne cadence

Rédigé par SB le Samedi 8 Juillet 2017 à 17:13 | Lu 4082 fois





Signaler un abus

Sports | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017